Verbalisé pour stationnement handicapé

En fournissant des justificatifs, les autorités peuvent faire preuve d’indulgence.

Article publié le 13 Décembre 2018

Monsieur Jean-Jacques A. (94), adhérent de l'ACA depuis 1975, a eu la surprise d’apprendre qu’il avait été verbalisé pour un stationnement très gênant sur un emplacement réservé aux véhicules portant une carte de stationnement pour personne handicapée. Le montant de l’amende réclamée s’élève à 135 € (si le paiement est effectué dans les 45 jours). Pourtant à la date en question, il accompagnait son épouse, titulaire d’une telle carte. Ne comprenant pas pourquoi il a été verbalisé, il s'est adressé à nos services pour préparer sa contestation.

Nous l’avons assisté dans ses démarches en contestation. L'idée était de rappeler que son épouse dispose bien de la carte mobilité inclusion et qu’elle avait été apposée de manière visible sur le pare-brise avant de quitter le véhicule. Après avoir expliqué le contexte du déplacement et fourni les justificatifs en sa possession, une requête a donc été présentée à l’Officier du Ministère Public. Celui-ci a accepté de classer sans suite cette affaire, prenant en considération la bonne foi de cet adhérent de l’Automobile Club Association.

© Korn V. - Adobestock

Un problème similaire ? Une question ? Un litige ? Contactez le Service Juridique.

Par téléphone au 09 70 40 11 11* ou via notre formulaire de contact
* prix d'un appel local