Nous sommes déjà 770 000 adhérentsà défendre la mobilité ! REJOIGNEZ NOUS !

Contrôle technique automobile

Le Contrôle Technique Obligatoire contribue à l’amélioration de la sécurité routière : en effet, un véhicule mal entretenu peut être à l’origine ou contribuer à l’accident.

Accéder à la liste des centres proches de chez vous

Des centres indépendants

Le contenu de ce contrôle fait l’objet d’une réglementation stricte et précise qui oblige une indépendance totale du contrôle technique vis-à-vis de toute activité de réparation ou au commerce automobile. Le contrôle technique se doit d’être neutre, impartial et objectif.

Les points contrôlés

Il s’agit d’un contrôle visuel, effectué sans démontage, portant sur les organes essentiels du véhicule liés à la sécurité et à l'environnement : 124 points,regroupés en 10 fonctions principales(identification du véhicule, freinage, direction, visibilité, éclairage/signalisation, liaison au sol, structure/carrosserie, équipements, organes mécaniques, pollution/niveau sonore). Le contrôle technique dure de 30 à 45 minutes.

Les véhicules concernés par le contrôle technique obligatoire

-Tous les véhicules (véhicules de tourisme, camping-cars et utilitaires) d'un poids total n'excédant pas 3,5 tonnes doivent faire l'objet d'une première visite technique obligatoire dans les six mois précédant leur quatrième anniversaire de mise en circulation, puis tous les deux ans.

-Les véhicules de collection ayant plus de 30 ans d’âge doivent faire l’objet d’un contrôle technique tous les cinq ans.

La vente du véhicule

En cas de vente du véhicule de plus de quatre ans à un particulier, il faut remettre un contrôle technique daté de moins de 6 mois à l’acheteur.

La visite complémentaire pollution

Les camionnettes (ASP, CTTE… sur la carte grise) doivent faire l'objet en plus du contrôle technique classique d'une visite technique complémentaire annuelle portant uniquement sur le contrôle des émissions polluantes. Cette vérification, qui concerne tant les véhicules essence que diesel, doit être faite dans les deux mois précédant l'expiration d'un délai d'un an après la visite technique complète.

La contre-visite

Si certains éléments du véhicule sont en mauvais état, cela peut conduite à une contre-visite. Pour valider le contrôle technique, le véhicule devra alors être présenté à nouveau au centre de contrôle technique, dans un délai maximum de 2 mois. Lors de cette contre-visite, le centre vérifiera que les réparations ont été correctement effectuées. Si la contre-visite n’est pas réalisée ou validée dans le délai de 2 mois, un contrôle technique complet devra être-repassé.

Sanction

Si vous circulez avec un véhicule dont le contrôle technique n’est pas à jour ou si le délai de contre-visite est dépassé, vous êtes verbalisable (135.00 €) et votre véhicule peut se trouver immobilisé jusqu’à présentation à un centre de contrôle technique.

Membres de l’Automobile Club

Vous bénéficiez de remises immédiates sur simple présentation de votre carte de membre auprès de nos centres partenaires.

Accéder à la liste des centres proches de chez vous