Un mauvais montage de pneus engage la responsabilité du garagiste

Une expertise demandée par l'Automobile Club Association décèle que des jantes inadaptées ont été posées.

Monsieur D. a confié son véhicule à un garage pour faire remplacer ses pneumatiques hiver et faire monter de nouvelles jantes. Après avoir récupéré sa voiture, notre adhérent a constaté qu’elleprésentait des vibrations.Monsieur D. a immédiatement signalé ces désagréments au garagiste. Malgré de nouvellesinterventions de sa part, le professionnel n’a pasapporté de solution au problème.Désemparé, notre adhérent a saisi le Service Juridique de l’ACA pour avoir des conseils et un appui dans sa réclamation. Les démarches amiables faites auprès de la partie adverse n’ayant pas abouti, l’ACA a demandé une expertise du véhicule.Les avaries décelées et constatées par l’expert ont démontré la responsabilité du garage qui avait, en réalité, équipé le véhicule de jantes inadaptées. Des travaux de remplacement ont été effectués. Ils ont été pris en charge par le garage, bien entendu !

© Olly - Fotolia