Quand la responsabilité d’un professionnel est engagée…

Une erreur du garagiste lors de la réparation d’un véhicule doit donner lieu à la prise en charge des frais de remise en état.

Monsieur R. est tombé en panne. Il a contacté un dépanneur pour faire remorquer son véhicule auprès d’un garage. L’origine de la panne serait liée à l’installation d’un alternateur non conforme. Monsieur R. est fortement surpris par ce diagnostic car il a justement été remplacé l’année précédente par un professionnel.

Notre adhérent s’est alors manifesté auprès de ce dernier pour lui demander la prise en charge des frais de remise en état, mettant en avant la non-conformité de l’alternateur installé. Sa démarche n’ayant pas abouti, il a sollicité l’appui du Service Juridique de l’ACA qui est intervenu auprès du garagiste mis en cause en lui rappelant les dispositions légales relative à l’obligation de résultat lui incombant.

Il a finalement accepté d’assumer la prise en charge intégrale des frais de remise en état.