Actualités Dernières actualités
Sécurité routière
par

Protéger sa voiture du froid : 7 gestes à adopter en hiver

La saison hivernale soumet votre voiture à des risques naturels qui peuvent l'endommager. Pare-brise givré, serrure gelée, batterie à plat… comment éviter ces désagréments ?

Car attention, toutes les solutions ne sont pas bonnes pour faire face aux effets indésirables du froid et de l'humidité sur son automobile. Alors pour prendre soin de son véhicule et rester mobile en toute sécurité, voici les 7 gestes à adopter en hiver pour protéger sa voiture du froid.

1. Couvrir entièrement ou partiellement son véhicule

Si vous ne disposez pas d'une place de stationnement abritée, munissez-vous d'une bâche spéciale pour recouvrir entièrement votre voiture. Vous échapperez ainsi à l'obligation de devoir gratter au petit matin la couche de glace qui s'y sera déposée durant la nuit. Attention cependant aux fausses bonnes idées plutôt répandues :

  • Évitez l'emploi de morceaux de carton ou de papier journal pour protéger votre pare-brise et l'ensemble des vitres de votre véhicule. Ils peuvent s'y retrouver collés sous l'effet combiné du froid et de l'humidité.
  • Ne tentez jamais de dégivrer votre pare-brise et vos vitres avec de l'eau chaude car la différence de température risquerait de les fragiliser.

2. Utiliser un dégivrant pour la serrure

Si vous n'avez pas pu abriter ou bâcher votre voiture, les serrures de votre auto risquent de se retrouver gelées en cas de froid intense. Pour les protéger, vous pouvez coller un simple ruban adhésif dessus. S'il est déjà trop tard, surtout ne forcez pas pour essayer de les ouvrir, sous peine de les casser ! Utilisez un dégivrant pour serrure disponible en grande surface pour accéder à votre véhicule sans dégât.

3. Appliquer un lubrifiant sur les joints

Votre serrure est dégelée, mais les joints de vos portières et de votre coffre résistent ! Ils sont collés, eux aussi en raison du froid. Utilisez un peu de dégivrant pour vous sortir d'affaires. Pour anticiper et éviter ce désagrément, vous pouvez appliquer un lubrifiant dédié sur les joints de votre voiture la veille au soir. Vous pourrez ainsi entrer sans problème dans votre véhicule le lendemain.

4. Laver régulièrement sa voiture

Car si le sel facilite l'accessibilité des ensembles routiers et l'adhérence des pneus sur la voirie, il a par contre des effets néfastes sur :

  • la carrosserie en attaquant le vernis des peintures,
  • le bas de caisse, les jantes et les pièces mécaniques qu'il fait rouiller.

Il est donc important en hiver de laver régulièrement sa voiture. Mais pour préserver nos ressources naturelles, privilégiez le nettoyage sans eau. Tout aussi efficace que le lavage traditionnel, il permet de faire rimer entretien de votre véhicule avec écologie !

5. Passer aux pneus hiver

Les routes en période hivernale deviennent glissantes et nécessitent d'équiper de manière adéquate son véhicule. Pour rouler dans de bonnes conditions, les pneus hiver constituent une solution efficace grâce à leur adhérence accrue. Contrairement aux idées reçues, cet équipement est pertinent, même en l'absence de verglas ou de neige, dès lors que les températures descendent sous la barre des 7 degrés. Car une route froide est déjà une cause de perte d'adhérence avec des pneus non adaptés.

Nous vous rappelons par ailleurs qu'il est obligatoire d'équiper sa voiture de pneus hiver ou de détenir des chaînes ou chaussettes à neige, du 1er novembre de l'année en cours jusqu'au 31 mars de l'année suivante, dans certaines zones montagneuses (liste des communes concernées par l'obligation d'équipements hivernaux).

6. Vérifier la batterie

En cette période, la batterie de votre voiture est mise à rude épreuve ! Dégivrage, chauffage, phares, les sollicitations sont multiples pour une performance réduite du fait du froid. Pensez à vérifier ou faire vérifier le niveau de chargement de votre batterie, d'autant plus si elle est ancienne pour pallier tout risque de panne en plein hiver. Et si elle commence à montrer des signes de faiblesse, vous pouvez la démonter et la stocker au chaud durant la nuit afin de la préserver.

7. Préserver ses freins

En période de grand froid, il n'est pas rare de voir les plaquettes de frein se coller si le frein à main est trop serré. Et il vous sera impossible de le desserrer sans passer par un garagiste (avec en prime un tour à faire en dépanneuse…). Pour éviter cela, mettez votre boîte automatique en position « P » ou enclenchez une vitesse sur votre boîte manuelle plutôt que d'utiliser votre frein de stationnement.

Et en bonus, pour pouvoir parer à l'imprévu…

En hiver, n'hésitez pas à conserver un kit de matériel dans votre coffre pour parer à l'imprévu, mais aussi pour faciliter l'entretien quotidien de votre voiture :

  • des câbles de démarrage ;
  • une raclette dégivrante (et/ou du dégivrant) ;
  • un chiffon pour essuyer la buée ;
  • une lampe torche ;
  • une bouteille d'eau et de quoi grignoter en cas de blocage sur la route ;
  • une couverture de survie, des chaussures chaudes (type bottes de neige) et des gants épais : des équipements à n'utiliser qu'en cas de panne ou d'immobilisation du véhicule ! À l'inverse, pour la conduite, il est recommandé de ne pas être trop couvert pour bien gérer ses manœuvres, surtout en période hivernale où la conduite suppose douceur et souplesse.

Pour aller plus loin

Contenu sponsorisé
Automobile Club Association devient Mobilité Club France
en savoir plus
masquer