Actualités Dernières actualités
La vie de l'ACA
par

La voiture, outil de mobilité préféré

Tribune de Christian Scholly - Directeur Général d'Automobile Club Association

scholly monochrome bleu aca V2
© Christian Kempf

La crise sanitaire, dont nous ne sommes pas encore sortis, a fortement impacté la mobilité des Français. Par crainte du coronavirus, nos concitoyens ont boudé les transports collectifs et ont largement plébiscité les modes individuels, principalement voiture et vélo. Il est encore trop tôt pour savoir quels comportements perdureront après cette crise, mais la voiture restera certainement l'outil de mobilité préféré des Français.

Ainsi en témoigne l'enquête Mobilité des personnes 2018-2019 menée par le service de statistiques du ministère de la Transition écologique auprès de plus de 13 000 personnes. Elle s'inscrit dans le cadre des enquêtes nationales sur les déplacements des personnes qui sont réalisées environ tous les dix ans. On y apprend qu'en 2019, les Français réalisent chaque jour, du lundi au vendredi, plus de 181 millions de déplacements locaux, c'est-à-dire des déplacements qui les conduisent à moins de 80 km de leur domicile. Cela représente en moyenne 3 déplacements quotidiens par personne, et ils y consacrent, chaque jour, en moyenne 1 h 02, soit 6 minutes de plus qu'en 2008.

Comment les Français effectuent-ils ces déplacements ? Bien sûr, l'outil choisi pour sa mobilité dépend de son lieu de résidence. Dans les espaces ruraux, la voiture est le mode utilisé pour 4 déplacements sur 5 (exactement comme en 2008), alors que son usage a baissé dans les agglomérations de plus de 20 000 habitants. La marche a progressé de presque 3 points dans les agglomérations moyennes, alors que dans les plus grandes agglomérations, c'est l'usage des transports en commun qui a augmenté… mais c'était avant la Covid-19 !

Si l'on fait un bilan global, on constate que, malgré les politiques massivement anti-voitures menées depuis des années, les modes de transport empruntés ne se sont que très légèrement modifiés en 10 ans :

  • la voiture est un peu moins utilisée qu'en 2008 mais reste le premier mode de transport, choisie pour 114 millions de déplacements (63 %) ;
  • le second mode de transport est la marche dont la part augmente légèrement pour s'établir à 23,5 % des déplacements ;
  • les transports en commun sont empruntés pour 9,1 % des déplacements ;
  • le vélo représente 2,7 % des déplacements, une part stable entre 2008 et 2019.

Contre vents et marées, à l'encontre de celles et ceux qui veulent leur dicter leur choix de vie, les Français restent favorables à la voiture, comme outil privilégié de leur accès à l'emploi, à toute leur vie économique, sociale, familiale et de loisirs. Et c'est une voiture qui sera de plus en plus durable, qu'elle soit électrique, hybride, à hydrogène ou qui fonctionne avec des carburants synthétiques produits à partir du CO2.

Merci pour votre fidélité.

Bonne route !

Illustration : Pierre Klein
Contenu sponsorisé