Actualités Dernières actualités
Conseils et astuces
par

Pompes, bornes et volants : des nids à bactéries

Si vous devez prendre le volant, respectez les “gestes barrières” dans votre véhicule mais pas que : pensez-y aussi à la station-service ou à la borne de recharge.

Un virus peut survivre sur des surfaces inertes pendant quelques heures. En touchant ses yeux, sa bouche ou son nez, après avoir été en contact avec une surface infectée, il est possible d'être contaminé.

COVID-19

L'Organisation mondiale de la Santé (OMS) indique que le Covid-19 se transmet via des gouttelettes respiratoires expulsées par le nez ou par la bouche lorsqu'une personne éternue ou tousse. Respectez ainsi une distance d'au moins 1 mètre. Avec une personne malade dans un espace confiné comme une voiture, le risque de transmission est très élevé.

POMPE À ESSENCE ET BORNES DE RECHARGE

Un pistolet de distribution de carburant serait porteur de 13 000 000 de colonies de bactéries par cm2. Pour les boutons servant à sélectionner votre carburant ou taper votre code bancaire cela serait encore pire. Une borne de recharge pour véhicule électrique serait porteuse de 328 400 colonies de bactéries par cm2 (moins contaminée qu'un pistolet de distribution de carburant fossile, mais aussi moins utilisée).

Pourquoi ?

Ces pistolets ne sont quasiment jamais nettoyés, et s'ils le sont, comme les carburants sont des hydrocarbures (des dérivés de pétrole, des corps particulièrement gras) difficiles à nettoyer et qu'ils s'incrustent un peu partout dans les stations essence, cela implique bien souvent l'utilisation de dégraissants à base de solvants - souvent chimiques et pas toujours bon pour la santé et l'environnement…

Ils sont manipulés par énormément de personnes, toutes porteuses de leurs propres bactéries.

Contrairement à ce que l'on pourrait croire, les résidus de gazole et d'essence présents sur ces pistolets ne tuent pas les bactéries, au contraire, ils participent à leur développement car ils sont d'excellents milieux de culture. C'est un peu moins vrai pour le pistolet distribuant du E85 puisque celui-ci est composé en grande partie d'alcool.

MARCHE À SUIVRE pour faire le plein ou mettre en charge son véhicule

  • Utiliser des gants en plastique ou du papier pour saisir le chargeur ou le pistolet de la pompe.
  • Se nettoyer les mains juste après, avec du gel hydroalcoolique.

LE VOLANT

Le volant serait l'un des objets les plus sales que nous utilisons au quotidien. La surexposition de l'habitacle à la chaleur et à l'humidité favoriserait la multiplication de champignons et de bactéries.

Les volants en cuir seraient porteurs de plus de bactéries que ceux en plastique.

Si vous vous grattez le nez, que vous mangez ou buvez au volant, vous ingurgitez des milliers de germes et vous en déposez d'autres sur le volant.

MARCHE À SUIVRE pour garder propre le volant de son véhicule

  • Nettoyez votre volant régulièrement avec des lingettes désinfectantes. 
  • Idem avec les poignées de porte, le levier de vitesse, les commandes d'essuie-glaces et de clignotants, l'écran multimédia...

Voir l'infographie