Polestar bientôt en France !

Polestar, entité sportive de Volvo et propriété du chinois Geely, n'était pas bienvenu en France : son logo était trop proche de celui de Citroën. Le litige étant entériné, son arrivée sur le marché français est prévue pour 2025.

11/03/2024
Moins d'une minute

Pour rappel, Polestar propose une gamme de berlines 100 % électrique au style assez anguleux qui rappelle parfois celui de certaines Dodge aux États-Unis.

Polestar 2

Il s'agit d'une familiale assez originale de l'extérieur, légèrement haut perchée en raison de sa batterie sous le plancher, mais au style assez attachant. Nous avons eu l'occasion d'en prendre le volant en Allemagne, juste en la louant. S'agissant d'une voiture de location, elle ne reflétait pas vraiment ce que l'on attend d'une voiture premium en raison de son dépouillement en matière d'équipements et de ses matières visiblement fragiles. En toute logique, les versions qui seront dans toutes les grandes villes (à la manière de Tesla) pourront bénéficier du réseau Volvo. 

Polestar 3 et les suivantes

Elle doit arriver par la suite et prendra la forme d'un imposant SUV reposant sur la même base que le Volvo EX90. On parle également du 4, SUV plus compact au style assez dynamique mais aussi d'une berline 5 plus compacte encore. 

Nous avons hâte de pouvoir essayer en détail toute cette gamme qui, a priori, compte tout de même s'opposer à Porsche sur ses modèles électriques. Il demeure que Volvo, propriétaire à 62,7 % de Polestar, vient de revendre la majorité de ses actions à Geely. Pour rappel, ce dernier fabrique également les toutes récentes Smart #1 et #3 et ne compte visiblement pas freiner son ascension sur le marché du vieux continent. Une affaire à suivre.

GALERIE

Actualités et conseils

Découvrir tous nos articles

Contrat d'assurance : résilier en ligne

Puis-je résilier mon contrat d'assurance par voie électronique ?

Législation 16 avril 2024

Smart #3 Brabus : une nouvelle ère

Une Smart aussi longue qu’une Golf, 100 % électrique et qui accélère comme une Porsche 911 ! C’est ce que représente la nouvelle #3 que nous avons essayée dans sa version Brabus.

Actus et essais autos 15 avril 2024

Entreprises : même pour les excès de moins de 5 km/h désigner le conducteur est obligatoire !

Représentants légaux et entrepreneurs individuels soyez attentifs : des avis de contravention sont envoyés en cas de non-désignation du conducteur pour des excès de vitesse de moins de 5 km/h avec une amende de 450 € minimum à la clé.

Législation 12 avril 2024