Alpine 110 R : à quoi elle "s’R" ?

Alpine lance une nouvelle version de l'A110 S : la R. Elle fut la star du Mondial de l’Auto de Paris 2022. Vendue très cher, mérite-t-elle un attachement particulier ?

01/06/2023
3 minutes

Alpine et son A110 méritent tous les égards

Cette berlinette des temps modernes est une réussite visuelle et, techniquement, elle a de quoi être jalousée de tous. Un petit coupé élégant, de 2 places, dont la structure et la carrosserie sont faites d'aluminium, le tout doté d'un moteur en position centrale arrière de 256, voire 300 ch pour un poids avoisinant 1,1 tonne sur la balance. Quasiment 10 000 euros en dessous de la moindre Porsche, on valide immédiatement. D'ailleurs, il suffit de regarder la cote d'une Alpine A110 quel que soit le modèle pour se rendre compte que cette voiture plaît tout simplement et que le fait même d'investir en elle n'est pas une perte d'argent. Dans l'automobile sportive moderne, c'est presque inespéré ! Toujours est-il que le constructeur a opté pour un mode de fonctionnement 100 % électrique (lire notre news à ce sujet). L'A110 R c'est un peu l'une des dernières Alpine comme on les aime.

Un bloc de carbone

De l'extérieur, l'A110 R ressemble à une A110. Les connaisseurs, même les novices, qu'ils soient passionnés, heureux gendarmes... à avoir la chance de rouler à bord d'une Alpine A110, la reconnaîtront au premier coup d'œil. Après tout, c'est la toute dernière marque sportive française digne de ce nom et de grande série qui soit en dessous de la barre du million d'euros. Alors quand on est face à cette A110 R, on retrouve le petit coupé compact fait pour 2 personnes, mais avec quelques détails qui font la différence : des éléments en carbone à peu près partout, jupes avant, toit, capot, lunette arrière, aileron imposant, diffuseur et même jantes. Les Ferrari/McLaren réunis n'en font pas autant sur un modèle de série. Mais c'est dire à quel point le groupe Renault a mis l'accent sur Alpine pour poser la voiture. Et croyez-nous, tout le monde se retourne sur elle pensant, probablement, qu'elle est passée entre les mains d'un préparateur potentiellement allemand… mais non !

Intérieur parfait

Pourquoi parfait ? Parce que jusqu'ici on reprochait aux Alpine de piocher chez Renault pour son intérieur. Sauf que celui-ci fait pareil mais en mieux en ajoutant de nombreux éléments en carbone, sans oublier tous les revêtements en micro-fibre très bien réalisés. Le système d'info-divertissement, on ne va pas s'étendre dessus, il est un peu dépassé. Les sièges en carbone sont étonnamment confortables. Ils permettent également de faire gagner quelques kilos à la voiture. Au démarrage, on ne remarque rien de particulièrement nouveau. C'est en décidant de sortir de la ville que notre Alpine démontre, là encore, un très bon niveau de confort pour une voiture de cette trempe. Il se trouve surtout que le matin de cet essai, nous avions droit à un déluge de pluie occasionnant de grosses flaques d'eau sur un réseau parisien. Les pneus semi-slicks de notre voiture ne nous ont donc pas permis ici de l'apprécier. Nous nous sommes rendus aux Circuits de l'Ouest Parisien à Dreux. Le temps que la pluie s'arrête, que le vent et le soleil sèchent la piste, nous avons enfin pu apprécier les aptitudes dynamiques de cette A110 R. Autant elle peut être presque inconduisible sous une forte pluie, autant sur le sec, cette sportive est soudée au sol. Outre le gain de poids, sa suspension spécifique est réglable manuellement, ce qui n'est pas très pratique mais, en compétition, c'est comme ça que ça marche. De là à aller affirmer que cette A110 R est taillée pour la compétition non, mais elle offre plus d'efficacité sur circuit qu'une A110 S. À vrai dire, on ressent moins de roulis justement grâce à des barres plus rigides. Toutefois, si on doit compter sur le carbone qui fait baisser son poids de 35 kg, honnêtement, on ne sent pas la différence… 

C'est la principale cause du tarif plus élevé de cette voiture, la présence de carbone. Alors bien sûr, si au premier abord, on peut s'accorder sur le fait qu'un tel travail sur la liaison au sol, sur la suspension spécifique et la présence des pneumatiques Michelin taillés pour la compétition pourraient suffire, la simple rareté de cette A110 R mérite à elle seule la convoitise d'un collectionneur. Pour s'en convaincre, il suffit de regarder la cote des Alpine A110 qui ne tend jamais à la baisse depuis leur lancement… Voilà à quoi elle "s'R" !

GALERIE

FICHE TECHNIQUE

Marque Alpine
Modèle A110R
Longueur 4,18 m
Largeur 1,79 m
Hauteur 1,25 m
Coffre 196 litres répartis en 2 coffres
Moteur 4 cyl. 1,8 l turbo de 300 ch à 6 300 tr/mn
Couple maxi. 340 Nm à 2 400 tr/mn
Conso moy. 6,8 l/100 km
Emission en CO2 153 g/km
0 à 100 km/h 3,9 s
Poids 1 082 kg
Vitesse maxi. 285 km/h (sur circuit)
Prix 105 000 €
Bilan écologique malus 1 901 €

Actualités et conseils

Découvrir tous nos articles

Renault Rafale : nouvelle voiture du Président Macron

Renault a profité des cérémonies du 14 juillet pour offrir au Président de la République sa nouvelle voiture.

Actus et essais autos 16 juillet 2024

Honda : la Prélude de retour

Honda vient de nous faire parvenir une petite surprise qui pourrait bien devenir réalité dans les années à venir.

Actus et essais autos 12 juillet 2024

Passagers à bord : gare au surnombre !

Avec des amis, nous souhaitons nous rendre à une fête organisée dans la commune d'à côté. Histoire de ne pas multiplier les trajets, pouvons-nous nous serrer et utiliser la banquette arrière à plusieurs ? 

Législation 11 juillet 2024