Actualités Dernières actualités
La vie de l'ACA
par

Vous avez dit mobilité inclusive ?

Tribune de Christian Scholly - Directeur Général d'Automobile Club Association

scholly monochrome bleu aca V2
© Christian Kempf

Nous avons déjà évoqué les évolutions qui se dessinent dans la mobilité avec le développement des petits véhicules électriques comme la Citroën AMI, l'essor du vélo, des vélos à assistance électrique et des trottinettes en milieu urbain, tout comme l'évolution progressive vers le véhicule autonome. De nouveaux outils de mobilités, certes, mais sont-ils faits pour tous ? Autrement dit, cette nouvelle mobilité sera-t-elle réellement inclusive ?

Il faut en effet savoir que dans la décennie à venir (2020-2030), le nombre de conducteurs seniors va doubler et celui des conductrices seniors va tripler ! Or, la mobilité est un élément essentiel de nos vies qui contribue largement au bien vieillir. Elle permet de préserver son indépendance et son autonomie, de se déplacer quand et comme on le souhaite, d'éviter l'isolement en continuant à tisser du lien social avec le monde extérieur (médecins, commerçants, famille, amis…). Or, plus on avance dans l'âge, plus les déplacements peuvent devenir compliqués au risque de devoir parfois y renoncer.

Ces nouvelles mobilités qui s'annoncent et les nouveaux outils qui s'imposeront devront s'attacher à être techniquement accessibles à tous, jeunes ou vieux, urbains ou ruraux.

Et puis, la mobilité, c'est d'abord et avant tout une question d'urbanisme et d'infrastructures de transport.

Aujourd'hui, les infrastructures de transports sont globalement conçues pour un homme jeune d'environ 1,80 m, droitier, en bonne santé, maîtrisant le français… Quid des enfants, des mamans avec poussettes, des seniors, des personnes ayant une mobilité réduite, des personnes d'origine étrangère ? Dans certaines villes, prendre simplement le bus ou le métro relève du parcours du combattant pour une bonne partie de la population !

Les villes ne pourront pas longtemps faire l'économie de l'évolution de leurs infrastructures dans une logique de “conception universelle”, les rendant ainsi accessibles à tous quels que soient l'âge, la taille ou les aptitudes diverses. Et que dire des outils de mobilité ? À quand une offre seniors pour les “engins de déplacement personnel motorisés” (EDPM) qui semblent aujourd'hui réservés aux moins de 30 ans ? Sans oublier d'assurer la sécurité des enfants ou des seniors dans leurs déplacements à pied confrontés à ces nouveaux engins qui occasionnent dorénavant des accidents plus nombreux.

Nous devons nous attacher à une amélioration globale de tout l'écosystème de la mobilité, afin de garantir le droit à la mobilité pour tous. Le rôle du Club est d'y veiller et nous serons au rendez-vous.

Merci pour votre fidélité.

Bonne route !

Illustration : Pierre Klein