Actualités Dernières actualités
La vie de l'ACA
par

Une mobilité en panne ?

Billet d'humeur de Christian Scholly au sujet des questions de mobilité.

VISUEL CS WEB
Christian Scholly, Directeur de l'Automobile Club Association - © Christian Kempf

Après le fiasco des Vélib', Paris a mis fin le 31 juillet au service d'autopartage Autolib' et à ses petites voitures grises électriques en libre-service, en laissant au passage un endettement pharaonique, estimé autour de 294 millions d'euros, dont233 millions que doivent payer la centaine de collectivités locales adhérentes au programme, alors qu'à son lancement en 2011, Autolib' devait “révolutionner Paris” et dégager un bénéfice “d'au moins 56 millions d'euros par an”.

Finalement, les collectivités auraient peut-être mieux fait d'utiliser ces 300 millions d'euros en apportant une aide financière directe au renouvellement d'un véhicule ancien à chacun des 12 millions de Franciliens… ou en leur offrant à chacun un vélo à assistance électrique !

Certes, les clients d'Autolib' ont afflué mais, malgré les promesses, la rentabilité n'a jamais été au rendez-vous, Autolib' subissant une concurrence vive : taxis, VTC, scooters et vélos en libre-service, services d'autopartage ou covoiturage... auxquels vont s'ajouter divers modèles de trottinettes élec-triques et autres gyropodes.

Développer les mobilités alternatives est absolument nécessaire dans les zones urbaines, mais on constate que le choix des outils de cette mobilité alternative ne se décrète pas et leur viabilité économique... non plus ! Les Parisiens se retrouvent donc avec une politique systématiquement “anti-voitures”, mais sans Velib' ni Autolib' non plus ! Avec un peu d'ouverture d'esprit, peut-être arrivera-t-on à proposer des alternatives crédibles et viables financièrement sans nouveaux impôts ? D'autres métropoles européennes arrivent aujourd'hui à conjuguer toutes sortes d'outils de mobilité, en offrant sécurité, propreté, disponibilité, entretien et éducation à ces nouveaux outils.

Le Club est toujours prêt à apporter son expertise. La deuxième édition de son Forum “Automobile & Mobilités” aura lieu à Strasbourg les 14 et 15 septembre prochains et vous y êtes cordialement invité (voir les détails sur le site www.automobile-mobilites.fr).

Côté outils de mobilité, plusieurs Clubs européens se sont réunis pour offrir une solution unique de covoiturage de proximité (et sans commission à verser), dont le lancement est prévu à la rentrée 2018. Nous aurons bien sûr l'occasion d'y revenir dans les prochains mois.

Bonne route à tous !

© Pierre Klein