Actualités Dernières actualités
Actus et essais autos
par

Volkswagen I.D Buzz : le futur comme on aime !

Après plus de 10 ans de concepts et de promesse, Volkswagen propose enfin son nouveau Combi.

Ce nouveau véhicule familial, ou utilitaire, est 100 % électrique et va donc forcément faire parler de lui. Nous l'avons essayé en avant-première entre le Danemark et la Suède. Pourquoi le Danemark et la Suède pour essayer ce qui représente l'héritier de l'icône des surfeurs ? L'I.D Buzz s'intègre à merveille dans le paysage automobile que l'on soit à Malmö (Suède) ou à Copenhague, villes de pays où l'on roule beaucoup à l'électrique.

Plein d'esprit

Si on parle de design, on va forcément avoir droit aux rengaines habituelles de puristes venant dire "qu'avant le Combi de Volkswagen était visuellement mieux". Pourtant, le nouveau Combi 100 % électrique a beau s'appeler I.D Buzz, il fait immédiatement penser au tout premier T1 (la 1re génération de Combi) grâce à une superbe face avant bombée de la même manière. On y retrouve d'ailleurs le même logo d'une taille assez imposante et le traitement bicolore de la carrosserie (facturée 1 700 euros, dommage, mais relativement incontournable...). Alors que le profile de l'engin (4,72 mètres de longueur pour 2,21 mètres de largeur avec les rétroviseurs) se veut plus anguleux, mais respecte pleinement l'esprit maison, la partie arrière, certes plus classique, achève un très joli coup de crayon. En fait, c'est simple. Il suffit de traverser la ville de Copenhague pour observer que d'après le regard et le sourire des passants, le design de l'I.D Buzz est une réussite. En fait, cet engin procure le même effet de sympathie que l'ont fait les New Beetle puis les (nouvelles) Coccinelle, mais aussi les Mini depuis 2001 ou encore les Fiat 500 depuis 2007. Aujourd'hui, il ne reste que la Mini et la 500 pour incarner des voitures « revival ». Et à la vue de la pléthore de SUV électriques, plus ou moins réussis, mais qui se ressemblent souvent un peu trop, l'I.D Buzz est une très bonne nouvelle pour ceux qui souhaitent rouler dans quelque chose de différent et surtout de plus fun.

Si facile en ville

 Curieusement, et ce malgré sa taille et sa largeur, notre engin se révèle extrêmement facile grâce, notamment, à un rayon de braquage exceptionnel avec des roues qui tournent quasiment à 90°. De quoi faire aussi bien voir mieux qu'une Golf 8 sur un demi-tour (et d'ailleurs bien mieux que bon nombre de petites citadines dont c'est pourtant censé être la vocation). Autre constat, la suspension qui filtre bien les rues parfois pavées et les dos-d'âne. Pour se garer, les multiples caméras font parfaitement le job pour vous aider et de surcroît, l'engin dispose de « mémoires » de parking permettant de se souvenir de la moindre manœuvre avant et arrière sur une distance de 50 mètres. Le propriétaire n'a plus qu'à choisir parmi les 5 modes de parking en mémoire, c'est nouveau et très ingénieux.

Pour cruiser en famille

En prenant la route, on se rend vite compte que l'I.D Buzz est conçu pour les longs parcours en famille. Confortable sur autoroute, il ne vous permettra pas de traverser la France d'une seule traite (aucune voiture électrique le peut), mais en roulant à 130 km/h, notre I.D Buzz ne fait pas dans la surenchère de consommation électrique. En empruntant des petites routes, on sent assez vite que la bête embarque une belle grosse batterie qui fait bondir son poids à 2,3 tonnes (le poids d'un Cayenne, d'un Range Rover…). C'est bien là l'un des plus gros problèmes des véhicules électriques. Ce bel embonpoint, notre Combi du futur ne le fait pas ressentir. Seul le freinage a besoin d'être parfois bien appuyé. En optant pour le mode B (récupération au freinage dès la levée de pied), la maîtrise du freinage devient tout simplement plus évidente pour une personne non initiée.

Quelle autonomie ?

Cela dépend, comme toujours, de votre conduite. Mais un non habitué peut parcourir facilement 350 km comprenant beaucoup d'autoroute. En restant en zone urbaine et périurbaine, les 400 km annoncés sont plus facilement envisageables. Pour recharger, au-delà d'une batterie proposant une belle capacité (77 kW/h), elle permet aussi d'être chargée jusqu'à 170 kW. Concrètement, cela veut dire que pour passer de 5 à 80 %, cela vous prendra moins de 30 minutes. Pour ce type de voiture, c'est un très bon niveau ! Les câbles fournis sont intégrés dans l'immense coffre de plus d'1 mètre cube. D'ailleurs, on s'installant aux places arrière, on voit bien que l'on a largement privilégié le volume à bord. Des fournisseurs et le constructeur lui-même prévoient déjà des solutions originales aussi bien pour les loisirs qu'utilitaires. Car n'oublions pas que le Combi reste à la base l'un des véhicules les plus « transformés » de l'histoire.

Simple et efficace

En faisant un point sur l'ambiance à bord, il faut reconnaître que le constructeur a bien fait le job avec une fort belle présentation. Et même si les matériaux font plus penser à ce que l'on trouve dans un Amarok qu'un Touareg, on voit bien que l'engin est parfaitement construit et fait pour durer. Dans le détail, on y trouve une multitude de rangements pratiques et notamment une box amovible entre les deux sièges avant qui peut contenir environ 5 litres de bouteilles… À noter également, les nombreuses connexions USB-C à l'avant comme à l'arrière (pratique pour les ados…), mais aussi le système d'info-divertissement, disons, un peu moins pratique. Pratique aussi, on s'installe à bord et la voiture est prête à partir, idem lorsque l'on en sort, tout s'éteint ! Et puis, il y a ces petits détails comme les « smileys » qui cachent les écrous dans les contre-portes et bien d'autres mini-surprises. 

Vous l'aurez compris, ce véhicule est très original mais utile également. Sachez que, de nos jours, les grands monospaces ont disparu et les grands SUV étant souvent hors de prix, Volkswagen a le champ libre pour cartonner auprès des familles. Les familles nombreuses devront attendre quelques mois pour la version 7 places (châssis long). Bien entendu, d'autres déclinaisons sont attendues par la suite, mais celle-ci nous plaît déjà beaucoup !

GALERIE

FICHE TECHNIQUE

Marque Volkswagen
Modèle I.D Buzz
Longueur 4,72 m
Largeur (sans rétroviseurs) 1,99 m
Hauteur 1,94 m
Coffre (5 places) 1 121 l / (2 places) 2 205 litres
Moteur Moteur électrique aux roues arrière de 204 ch au démarrage
Couple maxi. 310 Nm au démarrage
Emission en CO2 0 g/km
0 à 100 km/h 10,5 s
Vitesse maxi. 145 km/h (sur circuit)
Autonomie 412 km annoncée - Réelle 350 km km
Prix à partir de 56 990 €
Bilan écologique bonus 2 000 €
Contenu sponsorisé