Actualités Dernières actualités
Actus et essais autos
par

Volkswagen Amarok : le plus familial des pick-ups

Volkswagen s’est allié à Ford pour produire son tout nouvel Amarok. Une seconde génération pour ce pick-up désormais fabriqué en Afrique du Sud.

Volkswagen nous a donné rendez-vous en Afrique du Sud pour l'essai de cette toute nouvelle génération d'Amarok. Pour rappel, ce pick-up long de 5,35 mètres (soit les dimensions d'une limousine) fait partie des plus haut de gamme vendus en Europe.

Un look fidèle à lui-même

De l'extérieur, si on met son cousin de chez Ford (le Ranger) en face, il faut lui reconnaître une certaine et logique ressemblance, mais Volkswagen a toutefois modifié quelques détails au niveau des flancs afin de le rendre plus dynamique. À l'avant, le dessin est d'ailleurs typique à la marque, et est très réussi, avec une calandre en forme de X. Notez toutefois que l'engin s'allonge de presque 10 centimètres par rapport à la génération précédente (partage de plate-forme oblige...). Choisir entre cet Amarok et le Ford Range (qui doit arriver bientôt dans l'Hexagone) est un exercice bien difficile car les deux véhicules ont un très beau look. C'est peut-être à l'intérieur que le Volkswagen peut se distinguer par son côté haut de gamme. Il est vrai que déjà le premier Amarok mettait en avant son côté premium par rapport à ses concurrents. Le nouveau n'échappe pas à cette règle et fait même mieux avec une belle présentation et un habitacle presque cossu. Dans le détail, on trouve de nombreux rangements pratiques et un écran vertical de 12 pouces emprunté à Ford, mais dont l'interface a été revue par Volkswagen. On note également un système audio très haut de gamme (puissant, 640 watts de chez Harman Kardon) livré de série. À l'arrière, les trois passagers trouveront leur aise. Plus à l'arrière encore, la benne fait largement le job avec une charge de 500 kg. Il peut embarquer 2 europalettes alors que la charge utile de l'engin est désormais portée à près de 1 200 kg (soit environ 200 kg de plus que la précédente génération). Enfin, la benne bénéficie d'un système coulissant électrique permettant de verrouiller des bagages sur une longueur d'1,62 mètre pour une largeur de 2,33 mètres. En plus, il peut se permettre tout de même 3,5 tonnes à tracter…

Sur toutes les routes

Notre parcours démarre par du bitume. L'Afrique du Sud bénéficie d'un réseau secondaire en bien meilleur état que le nôtre. Sur la route longeant l'océan, l'Amarok démontre vite une facilité de conduite. Outre l'agrément offert par la direction, la structure ne prend que peu de roulis et malgré le caractère assez ferme de la suspension, surtout à l'arrière afin de compenser les fortes charges, la transmission intégrale 4 Motion offre un parfait équilibre. Il faut dire que le bloc V6 TDi (3 litres biturbo diesel) offre 241 ch pour un couple de 600 Nm, le tout accouplé à une boîte automatique à 10 rapports. Si les chiffres n'ont pas encore été homologués, sachez que les prestations sont là et les relances largement à la hauteur de la bête. En fait, nous sommes face à une vraie routière qui offre d'excellentes prestations. Mais quand il s'agit d'aller plus loin et de s'aventurer dans des contrées plus montagneuses comme il en existe beaucoup dans cette région, on quitte rapidement le bitume pour entrer sur des chemins. Ces chemins deviennent parfois délicats en raison du relief très rocheux. Dans ces conditions, notre engin bénéficie de nombreuses aides à la conduite agissant sur les roues aussi bien pour les freiner que répartir la puissance et surtout le couple. À l'arrivée, cet Amarok tient ses promesses de grand baroudeur. Avec un angle d'attaque de 30 degrés à l'avant et de fuite de 26 degrés, il peut se permettre de livrer absolument partout (même quand le chemin devient quasiment inexistant), le tout avec une grande facilité d'utilisation. Il peut même s'offrir des passages à gué en ayant de l'eau qui monte quasiment jusqu'aux poignées de portes. Dans ce domaine précis, il n'y a d'ailleurs pas grand-chose à envier à un engin de chez Land Rover ou Jeep, c'est dire. Au chapitre de la sécurité embarquée, ce nouvel Amarok pourrait bien être le seul (avec son cousin de chez Ford) à aligner de nombreuses étoiles aux crashs test de l'Euro Ncap. Il dispose en effet d'un total de 25 systèmes d'aide à la conduite dont les fameux Matrix LED permettant de mieux voir la nuit et le freinage automatique en cas d'obstacle.

Côté tarif, l'Amarok a bien augmenté par rapport à la génération précédente, mais il faut lui reconnaître un vrai bond en avant sur des prestations bien plus haut de gamme que sur le précédent. Vendu à ce jour à plus de 830 000 exemplaires, le Volkswagen Amarok ne devrait donc pas tarder à franchir la barre du million d'unités produites.

GALERIE

FICHE TECHNIQUE

Marque Volkswagen
Modèle Amarok V6 3 l TDi Aventura
Longueur 5,35 m
Largeur 1,89 m
Hauteur 1,91 m
Coffre benne : long. 1,62 m. - larg. 2,33 m.
Moteur V6 biturbo 3 litres diesel de 241 ch à 3 250 tr/mn
Couple maxi. 600 Nm à 1 750 tr/mn
Conso moy. 9,8 l/100 km
Prix (à partir de 55 000 €) 70 000 €
Bilan écologique non soumis €
Contenu sponsorisé
Automobile Club Association devient Mobilité Club France
en savoir plus
masquer