Actualités Dernières actualités
Actualités et essais auto
par

Mondial de l’Auto 2016 : l’offensive française

Il faut reconnaître que le cru français 2016 du salon parisien annonce beaucoup de choses. Pour les marques étrangères aussi.

RENAULT TWINGO GT : (UN PEU) PLUS DÉLURÉE

VISUEL RENAULT TWINGO GT WEB

Conçue sur la même base que la nouvelle génération de Smart Forfour, la 3e génération de Twingo n'était pas annoncée comme une sportive. A priori, le losange ne semble pas très affairé sur une éventuelle version RS (laprécédente était pourtant fort sympathique). Toutefois, le Français dévoile une version GT de la Twingo. Outre son look virilisé, ses jantes de 17 pouces et sa garde au sol légèrement rabaissée, cette Twingo GT ajoute également une double sortie d'échappement et un pédalier en aluminium. Côté mécanique, on retrouve le bloc 3 cylindres TCE 0,9 litre dont la puissance est portée à 110 ch pour 170 Nm. Pas de tarif annoncé au moment où nous bouclons.

RENAULT KOLEOS : L'AUTRE COUSIN

VISUEL RENAULT KOLEOS MONDIAL WEBPour la 2e génération de Koleos, Renault n'est pas allé piocher chez Samsung Motors mais chez Nissan. Après le crossover Qashqai qui a permis à Renault de lancer le Kadjar, c'est le récent X-Trail qui a clairement servi de base pour ce nouveau SUV. Un véhicule très important pour la marque au losange puisqu'il doit être vendu dans 80 pays. En s'inspirant de la ligne du break Talisman, cette seconde mouture du Koleos affiche beaucoup plus d'allure que la précédente. À bord, on constate également une grosse inspiration des récents modèles de la marque avec notamment la présence de l'écran vertical permettant de gérer le système R-Link. Alors que le X-Trail propose 7 places, le Renault Koleos 2 n'en proposera que 5 mais avec un coffre très vaste : 624 litres. Lancement, début 2017.

RENAULT SCÉNIC ET GRAND SCÉNIC : RÉVOLUTION

VISUEL RENAULT SCENIC WEBC'est sans doute l'une des plus grosses surprises visuelles de ces 5 dernières années pour Renault.Si lors de son lancement il y a environ 20 ans, le pionnier des monospaces compacts innovait également pour son coup de crayon, il s'était un peu trop assagi au fil des générations. Avec cette 4e mouture, Renault crée la surprise aussi bien pour sa version standard 5 places que sa déclinaison rallongée de 7 places qui sont toutes deux les stars du Mondial 2016. Cette fois, le Scénic opte pour une ligne assez futuriste, voire sportive. En témoigne sa face avant bombée et nervurée mais aussi son look bicolore à l'image du Captur, sans oublier les jantes de 20 pouces livrées de série dès le premier niveau de finition. Dans sa version normale, le nouveau Scénic est plus long avec 4,41 mètres alors que le Grand Scénic annonce 22 centimètres de plus soient 4,63 mètres (765 litres de coffre) et embarquant jusqu'à 7 personnes. Dotés de moteurs essence 1,2 TCE en 115 et 130 ch ainsi qu'une gamme diesel allant de 90 à 165 ch, cette gamme Scénic démarre à 23 700 euros, alors que l'ancien modèle débutait à 24 200 euros : bien vu !

PEUGEOT 3008 : PLUS AFFIRMÉ

VISUEL PEUGEOT 3008 WEB

Nous vous en parlions dans le précédent numéro, le Peugeot 3008 s'offre une toute nouvelle génération dont le look se veut plus acéré et plus agressif. Le crossover français, qui jusqu'ici représente la plus grosse vente sur le segment C dans l'Hexagone, affirme désormais beaucoup plus son esprit un brin baroudeur. Au programme, 5 niveaux de finitions, 2 versions destinées aux entreprises et 2 moteurs essences disponibles : 130 et 165 ch et 4 versions diesel (100, 120, 150 et 180 ch). Le ticket d'entrée de ce 3008 est de 25 900 euros.

PEUGEOT 5008 : PLUS VASTE

VISUEL PEUGEOT 5008 WEBSuite logique, alors que la seconde génération de 3008 doit arriver sur les routes dans les semaines à venir, le 5008 2e du nom le suit de très près. Au programme, une face avant assez proche du nouveau 3008 pour un style global finalement assez proche. Sa longueur est supérieure de 11 centimètres (4,64 mètres) par rapport à la génération précédente. Le but étant clairement de gagner davantage de places à l'arrière et d'accueillir deux personnes supplémentaires (7 places). Au deuxième rang, les 3 sièges indépendants coulissent, s'inclinent et peuvent s'intégrer au plancher du coffre. Ce dernier annonce une contenance de 780 litres en configuration 5 places. Pour les moteurs, il faut s'attendre au bloc 3 cylindres 1,2 l de 130 ch et un 4 cylindres 1,6 THP de 165 ch. En diesel, le lion annonce 4 niveaux de puissance allant de 100 à 180 ch, mais aussi une version hybride pour plus tard. Lancement pour le printemps 2017.

CITROËN CXPERIENCE : FUTURE CX ?

VISUEL CITROEN CXPERIENCE WEBLa vraie surprise de Citroën, c'est le concept CXperience. Cette étude de style montre ce à quoi pourrait ressembler une éventuelle future CX. Cette berline élancée (4,85 mètres de longueur) semble taillée à la serpe tout en jouant sur des lignes très pures, sauf pour la face avant très agressive dotée de flaps à ouverture automatique. Un concept qui emploie des portes à ouverture antagoniste et qui accueille 4 personnes. La planche de bord reprend les codes des récents modèles avec un côté “lounge futuriste”, en renforçant l'esprit high-tech avec un écran qui parcourt presque toute sa longueur (cela existe déjà sur la toute récente Mercedes Classe E, soit !). Techniquement, pas question d'une suspension hydraulique comme sur la CX (la C5 était la dernière à en être équipée mais elle va disparaître du catalogue), mais un dispositif classique doté d'amortisseurs à butées hydrauliques offrant un mode “Confort”. Sous le capot, un système hybride essence permettant d'obtenir 300 ch tout en offrant la possibilité de rouler en tout électrique jusqu'à 60 km/h. Citroën annonce une recharge de seulement 4 h 30 sur une prise standard, voir 2 h 30 sur une Wallbox. En toute logique, il est fort probable que ce type de moteur fasse son apparition bien avant la venue du superbe, mais hypothétique, CX des temps modernes.

CITROËN C3 : PETITE CHARMEUSE

VISUEL CITROEN C3 WEBDisponible à la commande depuis 1 mois, la nouvelle génération de Citroën C3 soigne beaucoup son coup de crayon. Au premier regard, on aurait presque envie d'ajouter le nom Cactus. Elle lui reprend en effet quelques idées comme la garde au sol surélevée, des Airbumps et une carrosserie bicolore (sur le haut de gamme Shine). En découvrant l'habitacle, on retrouve également une planche de bord qui se rapproche plus de celle d'un Cactus que de la précédente C3. Citroën parvient ici à se détacher fortement des rivales de chez Renault (Clio 4) mais aussi Peugeot (208). Toutefois, si le style est plus orignal, le constructeur a dû tailler les prix dans le choix des matériaux visiblement moins bons que dans la précédente génération.

La marque aux chevrons a mis l'accent sur la sécurité avec l'alerte de franchissement de ligne, la surveillance de la fatigue du conducteur ou encore la reconnaissance des panneaux dès l'entrée de gamme (dommage que le freinage automatique en ville n'en fasse pas partie). Trois niveaux de finition sont prévus, autour de 3 moteurs essence et 3 diesel. La gamme débute à 12 950 euros pour culminer à 20 100 euros. 

AUDI A5 COUPE : MEME ESPRIT

VISUEL AUDI A5 WEBOn pouvait s'attendre à quelque chose de totalement nouveau pour la seconde génération de coupé A5. Pourtant, malgré les apparences, cette A5 est réellement nouvelle. Reposant sur la récente berline A4, ce coupé en reprend la face avant et la partie arrière, sans oublier les flancs plus marqués que sur l'ancienne génération. Il faut tout simplement s'en rapprocher pour prendre note de toutes les modifications effectuées.

Derrière cette ligne plus anguleuse, un habitacle très voisin de celui de l'A4, notamment pour la planche de bord plus épurée. À l'arrière, les deux passagers pourront bénéficier de places confortables à condition de ne pas dépasser 1,80 mètre. Le coffre quant à lui affiche 465 litres, soit la meilleure contenance de la catégorie. Au chapitre des moteurs, la nouvelle A5 est disponible en essence uniquement avec un 4 cylindres 2,0 litres TFSI avec 190 et 252 ch. En diesel, l'entrée de gamme est un 2,0 TDi de 190 ch, suivi par un bloc V6 3,0 litres TDi de 286 ch.

MERCEDES AMG GT R : POUR LA PISTE

VISUEL MERCEDES AMG GT R WEBMercedes dégaine une version très radicale de son AMG GT. Alors qu'il y a tout juste deux ans, le constructeur dévoilait l'AMG GT en 462 et 510 ch, cette version R affiche un style beaucoup plus sportif tout en conservant ses rondeurs. On note tout particulièrement cette face avant avec des entrées d'air très spectaculaires. Même constat sur la partie arrière avec un aileron permettant d'obtenir plus d'appui au volet des extracteurs qui semblent piochés dans le milieu de la course automobile. C'est un peu l'esprit de cette AMG GT R, attaquer la piste. Pour cela, le moteur V8 biturbo voit sa puissance portée à 585 ch pour une coupe de 700 Nm. Il permet à la bête d'afficher 100 km/h en 3,6 secondes. Autre détail important, elle dispose de 4 roues directrices, une première qui permet d'offrir plus de facilité en zone urbaine et plus d'agilité sur routes. En jetant un coup d'œil à bord, on retrouve la très belle présentation de l'AMG GT, mais avec de nombreux éléments recouverts d'alcantara. Lancement prévu pour le printemps prochain. Pour la commander, mieux vaut tabler sur une somme autour des 200 000 euros.

HONDA CIVIC 2017 : LA DIXIEME

VISUEL HONDA CIVIC WEBElle fut présentée au salon de Genève en mars dernier. Et alors que la version R est arrivée il y a quelques mois à peine, Honda présente une toute nouvelle génération de Civic. De l'extérieur cette 10e génération, qui doit arriver l'année prochaine sur nos routes, conserve un peu l'esprit de l'actuel modèle. La face avant est totalement revue avec un logo plus présent et des feux à LED. Le profil quant à lui est plus proche de la Civic qui roule depuis quelques mois aux États-Unis. À bord, la présentation a été totalement revue afin d'offrir une meilleure ergonomie et une montée en qualité. Le volume habitable est toujours aussi généreux à l'arrière. Pour les moteurs, il faudra désormais compter sur un tout nouveau 1,5 litre turbo essence, alors que le 1,6 litre diesel et le 2 litres turbo essence de la version R seront conservés.

SKODA KODIAQ : PETIT Q7

VISUEL SKODA KODIAQ WEBAprès Seat et l'Ateca, c'est au tour de Skoda de lancer son SUV. Reposant sur la même base que le récent Tiguan, le Kodiak fait beaucoup penser à un Audi Q7 pour son coup de crayon. Mais il est toutefois moins long avec un encombrement extérieur plus réduit et que l'on pourra comparer à celui d'un Q5 ou d'un Nissan Qashqai. Il affiche en effet une longueur de 4,70 mètres et permet surtout d'accueillir jusqu'à 7 personnes à son bord. En restant en configuration 5 places, le Skoda Kodiaq revendique une contenance de 730 litres. S'il n'embarque pas certains éléments communs au Tiguan comme le Virtual Cockpit, le Kodiaq avance une planche de bord classique, sans faute de goût et, surtout, aux standards de qualité du groupe Volkswagen. Sous le capot, les moteurs diesel délivrent 150 à 190 ch et les blocs essence annoncent 125 à 180 ch. Tarif de l'entrée en gamme, 24 900 euros pour un lancement en mars 2017.

GALERIE

Contenu sponsorisé