Actualités Dernières actualités
Essais auto
par

Les irréductibles cabriolets 2021

Les kilomètres qui vous séparent de votre bureau, en passant par l'école, en prenant l'air, en profitant du printemps et de l'été à venir, peuvent être un vrai moment de bonheur...

Même si cela peut paraître impensable pour certaines et certains d'entre vous, l'automobile plaisir est encore une vérité ! Et on peut encore, sans détruire la planète, se faire plaisir dans… une voiture, oui ! L'objet du plaisir ? Un cabriolet. Seul bémol… On n'en trouve quasiment plus. Sauf si on décide de s'offrir l'équivalent d'une maison sur 4 roues, mais il n'est pas question d'aborder ces roadsters très haut de gamme aujourd'hui. 

Ce que l'on cherche ici, ce sont les cabriolets « accessibles » et justement il convient de bien chercher car, que l'on aille chez Peugeot, Citroën, Renault, DS, un cabriolet digne de ce nom (pas un véhicule dont le haut du toit coulisse, là c'est de la triche !), ça devient très rare. Même dans le groupe Volkswagen, on a éliminé tout ce qui pouvait ressembler à quelque chose de fun (Coccinelle Cabriolet, Eos, A3 Cabriolet, ne sont plus au catalogue). Alors cherchons encore pour découvrir chez Volkswagen le T-Roc Cabriolet. En regardant chez Mini, la Hatch Cabriolet fait toujours partie du catalogue et enfin, pour ceux dont la famille est réduite à un enfant et qui ont une 2e voiture, l'éternelle MX-5 de chez Mazda.

Mazda MX-5 : le plus vendu !

MAZDA CABRIO WEB

En 1989, Mazda créé l'événement en présentant un petit roadster. Le MX-5 est le fruit du travail d'une petite équipe installée en Californie par le constructeur japonais et qui va, durant des mois, rouler avec tous les roadsters du marché en y prélevant le meilleur (châssis, motorisation, boîte, architecture, etc.). Résultat : plus de 30 ans après son arrivée et 4 générations, le MX-5 est non seulement l'un des roadsters les plus appréciés mais il est de surcroît le plus vendu dans le monde. Alors que la version d'entrée de gamme est située juste sous la barre des 30 000 euros, la MX-5 s'offre actuellement une série limitée nommée Seiza. Ce nom signifie « constellation » en japonais. Produite pour la France à 110 exemplaires, cette déclinaison haut de gamme affiche une couleur bleue spécifique, de jantes 17 pouces BBS. C'est également à bord que l'on trouve un traitement assez généreux avec du cuir Nappa blanc perforé (et son kit d'entretien). Sous le capot, on trouve le moteur 4 cylindres de 184 ch. Assez sobre, il offre de bonnes prestations et se révèle même mélodieux lorsque l'on s'amuse avec le petit levier de vitesse. Comme toutes les MX-5, cette livrée offre un bon confort tout en apportant de belles sensations. Le conducteur et son passager sont assis quasiment sur les roues arrière ce qui permet de retrouver le feeling des roadsters britanniques des années 60/70.

Tarif : 40 600 euros (Série limitée Seiza)

Mini Cabrio : le plus chic

2 MINI CABRIO

Cette ligne est tout simplement indémodable. La Mini est devenue la seule urbaine à être un vrai cabriolet offrant 4 vraies places. Vraies places car à l'arrière, le volume pour les jambes n'est pas si ridicule vu la taille globale de cette citadine. L'intérieur de la voiture se pare de nouveaux coloris et, plus récemment, le combiné d'instruments a été remplacé par un écran LCD qui, vu le caractère un brin rétro de la Mini, n'a strictement rien à faire ici, dommage. Mais pour le reste, on a cette ambiance très fun que l'on ne trouve justement que dans une Mini. Alors, si en plus, on peut faire disparaître le toit dans le coffre en quelques instants (18 secondes, c'est vrai qu'on a déjà vu plus rapide…), on peut apprécier la ville totalement différemment. Sous le capot, c'est le petit bloc 3 cylindres turbo essence qui représentera le meilleur compromis. Et même si 136 ch de nos jours peuvent paraître un peu faibles à première vue, la boîte à double embrayage fait bon ménage avec ce petit bloc que l'on peut considérer comme l'un des meilleurs de sa catégorie. Elle est parfaite en ville et peut aussi vous emmener loin si vous le souhaitez. Cette génération de Mini se révèle être en effet la plus polyvalente de toutes.

Tarif : à partir de 28 300 euros (Mini Cooper Cabrio).

T-Roc Cabriolet : le plus « familial »

3 VW TROC CABRIO

Chez Volkswagen c'est au SUV compact T-Roc que revient désormais l'honneur d'être découvrable. Par rapport au T-Roc normal, il voit son empattement s'allonger de 5 centimètres et devient au passage un 3 portes. Une ligne compacte et efficace visuellement qui n'a pas grand-chose à envier à ce qu'était la Golf Cabriolet il y a quelques années. À bord, on profite d'une présentation originale et parfaitement agencée. Même si le volume arrière n'en fait pas une vraie familiale, ce T-Roc cabriolet offre ce qu'il faut d'espace et son coffre de 280 litres permettra de partir à 4 personnes, mais en optimisant soigneusement ses besoins en bagages. Toujours est-il qu'il est un très bon compromis sur les longs parcours et sa capote souple, qui disparaît en 10 secondes, offre une excellente isolation phonique et thermique. On appréciera tout particulièrement son moteur 1,5 l TSi (turbo essence) de 150 ch offrant de bonnes prestations malgré un poids d'un peu plus d'1,5 tonne sur la balance (en raison des renforts de structure pour rigidifier l'ensemble). La boîte DSG7 fait parfaitement le job, notamment en conditions urbaines et permet de limiter la consommation globale.

Tarif : à partir de 39 000 euros (T-Roc Cabriolet Style 1.5 TSi 150 DSG7)

GALERIE