Actualités Dernières actualités
Actualités et essais auto
par

Citroën C3 : Tout en finesse

La toute première génération de C3 incarnait déjà à elle seule un véritable tournant esthétique pour la marque aux chevrons. La seconde génération a de quoi remettre les pendules à l'heure sur le marché des citadines polyvalentes.

Il y a quelques mois, Citroën dévoilait deux nouvelles citadines.La première, la DS3, sera lancée au premier trimestre de l'année prochaine. Citadine branchée, carrosserie 3 portes au style original, bicolore, ceinture de caisse cassée par une forme en aileron de requin, feux de position à diodes, tout est réuni pour faire de cette DS3, une voiture séduisante.
En parallèle, la nouvelle génération de C3 représente la proposition en 5 portes.

Extérieurement, elle n'a strictement rien en commun avec la DS3. On retrouve d'ailleurs le même esprit que la première génération. Sauf que le dessin se voit totalement modernisé et fluidifié. On reconnaît donc les rondeurs de la C3, mais avec des lignes un peu plus tendues et quelques détails chromés rendant l'ensemble plus haut de gamme que par le passé, tout en gagnant en finesse. La nouveauté majeure, c'est le pare-brise qui vient finir sa course au-dessus de la tête des passagers avant. Cela se solde par une clarté totalement inédite pour cette catégorie de véhicule. Un store rigide coulissant permet d'occulter la lumière en cas de besoin. Notez que la C3 est la toute première citadine à pouvoir bénéficier de ce type de pare-brise. A noter que cette option de pare-brise est facturée 400 euros lorsqu'on n'opte pas pour la finition haut de gamme Exclusive, ce qui reste tout à fait abordable. A bord justement, on peut découvrir une ambiance inhabituelle avec une planche de bord très originale.

Citroën a non seulement mis l'accent sur le style et l'ambiance, mais aussi sur la qualité des matériaux. Terminé les plastiques un peu cheap de l'ancienne C3, place à des matières moussées et des plastiques d'aspect plus haut de gamme. En terme de volume, la C3 progresse par rapport à sa devancière, notamment aux places arrière. Le coffre totalise un volume de 300 l ce qui reste tout à fait correct face aux concurrentes. Sous le capot, Citroën propose de nombreuses possibilités. Outre les vieillissants blocs 1,1 l et 1,4 l essence, la C3 est disponible avec les plus modernes VTi 95 et 120 ch. En diesel, on retrouve les blocs HDi 70, 90 et 110 ch. Au volant de la version intermédiaire HDi 90, on note un sérieux travail sur l'insonorisation de l'habitacle. Le moteur répond correctement aux sollicitations et se contente de 4,3 l en moyenne (110 g de CO2). La suspension offre ce qu'il faut de confort mais demeure un peu trop souple lorsque la route devient sinueuse et bosselée. Mal maintenus dans leur siège, les occupants ont souvent tendance à être baladés de droite à gauche avec la prise de roulis. Rien de bien inquiétant pour la tenue de route qui demeure tout à fait correcte.

De plus, la C3 se révèle très agréable en conditions urbaines avec une direction facile et une maniabilité parfaite.
Enfin, le tarif. La gamme est accessible pour un peu moins de 13 000 euros.Même s'il s'agit d'une carrosserie 5 portes, cela reste assez cher pour ce type de voiture (le prix d'une Golf III lors de son lancement !) mais après tout, vu que les concurrentes de chez Renault (Clio 3), Peugeot (207) et Volkswagen (Polo 5) en font autant, pourquoi s'en priver ?

GALERIE

FICHE TECHNIQUE

Modèle Citroën C3 HDi 90 Exclusive
Longueur 3.94 m
Largeur 1.73 m
Hauteur 1.52 m
Coffre 300 litres
Moteur 4 cylindres 1,6 l diesel à rampe commune 90 ch à 4 000 tr/mn
Couple maxi. 215 Nm à 2 000 tr/mn
Conso moy. 4.3 l/100km
Emission en CO2 110 g/km
0 à 100 km/h 11 s
Vitesse maxi. 180 km/h (sur circuit)
Prix 19700 €
Bonus écologique 700 €
Securité
Confort
Budget
Agrément
Sécurité routière 6 airbags, ABS, régulateur de vitesse… / ESP en option d'où 4 étoiles à l'Euro Ncap.
Contenu sponsorisé