Actualités Dernières actualités
Actualités et essais auto
par

Affronter la neige

La liste serait longue si on devait vous donner tous les modèles capables d’affronter les routes enneigées. Voici quelques pistes pour vous aider dans votre choix.

GAMME SKODA

C'est sans doute l'une des marques qui propose le plus de solutions pour être en sécurité en hiver. En mettant la citadine Fabia à part et le Roomster, toute la gamme Skoda est disponible en 4 roues motrices. Nous avons eu l'occasion de prendre le volant de nombreuses versions sur un circuit de glace en Autriche.

Yeti

En optant pour un Yeti, vous obtiendrez un engin atypique assez vaste et taillé pour une famille très portée sur les loisirs en plein air. Doté d'un système de répartition permanente entre les roues avant et arrière, le Yeti se révèle plus sûr dès que la chaussée devient glissante, mais l'intérêt des 4 roues motrices ne s'arrête pas là sur ce modèle. Grâce à une garde au sol surélevée et un mode OffRoad très intéressant lorsqu'il s'agit de quitter le bitume. Sans être un véritable franchisseur, le Yeti permet de passer très facilement sur tous les types de chemins et, bien entendu, sur la neige et la glace avec une aisance assez inattendue. Tarif : 32 640 euros (1,4 TSi 150 ch 4x4 Style).

Superb

Avec de plus gros besoins en termes d'espace mais aussi de prestations haut de gamme, la nouvelle génération de Superb est également disponible en 4 roues motrices. Pour rappel, la Superb mesure 4,85 mètres. Elle est donc 6 centimètres plus longue qu'une Peugeot 508, voire 8 centimètres si l'on doit parler de sa cousine Passat de Volkswagen dont elle partage la plate-forme. Une berline qui en impose, mais qui met l'accent sur le confort et l'habitabilité arrière digne, il faut le reconnaître, d'une limousine du genre Mercedes Classe S. À première vue, rouler avec un tel format de voiture sur la neige pourrait susciter des craintes. Mais ce n'est qu'une idée reçue car elle a hérité du dernier système Haldex qui dose parfaitement la répartition entre les roues avant (fonctionnant par défaut) et les roues arrière. Une grande berline qui en devient extrêmement facile et à la portée de tous les conducteurs dès qu'il s'agit de rouler sur la neige, le tout avec un niveau de confort proche de sa cousine A6 de chez Audi, c'est dire ! Tarif : 37 000 euros (2,0 TDi 150 4x4 Style).

Octavia RS 4x4

Partageant sa base avec la Volkswagen Golf 7, la récente Skoda Octavia est une alternative plus vaste et souvent mieux équipée que le best-seller européen de chez VW. Le constructeur tchèque propose depuis toujours une déclinaison sportive pour cette berline presque compacte. Héritant du bloc 2,0 litres TFSi de la Golf GTi, l'Octavia RS, qui de l'extérieur reste assez discrète, elle revendique 230 ch. Il y a quelques semaines, nous avons pu la tester en avant-première dans sa version 4 roues motrices. Là encore, la puissance du moteur est répartie idéalement et permet de glisser sur la neige en toute sécurité. Le comportement de cette sportive est un peu plus vif, mais demeure très ludique et offre ce qu'il faut d'agrément. Tarif Octavia RS 4x4 non communiqué.

LES NOUVEAUTÉS 2016

Fiat Panda 4x4 Cross : la moins chère

Fiat propose toujours la Panda 4x4 dans une version Cross (plus baroudeuse). Cette Panda affiche en effet un look de SUV très compact avec des grosses protections et une garde au sol relevée de quelques centimètres. Outre sa transmission intégrale très efficace et ses deux différentiels, sans oublier son ESP qui bénéficie d'un mode “Terrain Control”, cette Panda est sans doute l'offre la plus abordable du marché. Tarif : 18 640 euros.

Mini Clubman All4 : la plus chic

Jusqu'ici, c'est le Countryman qui endossait le rôle de passe-partout chez Mini. Mais le nouveau Clubman, qui vient d'arriver sur le marché, partage sa plate-forme avec la nouvelle génération de BMW X1 et peut donc être vendu avec 4 roues motrices. Ce Clubman All4 n'est pas pour autant un SUV ou un crossover et préserve son look de petit break compact dont la taille est comparable à celle d'une Golf 7. Une excellente idée pour le constructeur qui permet d'offrir un peu plus de polyvalence au nouveau Clubman, pour seulement 2 000 euros de plus que le Clubman traction.

ET LES CROSSOVERS ?

Ils ont un look entre baroudeur et monospace mais font-ils vraiment le travail lorsqu'il s'agit de routes enneigées ?

Renault Captur : le plus vendu, soit…

C'était en 2015 la 4e voiture la plus vendue dans l'hexagone et a priori, ça devrait le rester cette année encore. Look original bicolore, personnalisable à l'extérieur comme à l'intérieur, ligne dynamique, le Renault Captur fait un cartonet, hormis quelques bugs sur son système d'info-divertissement (R-Link) et de son intérieur trop fragile, il le mérite. Mais au-delà du look, le Renault Captur n'est, à l'instar de son proche poursuivant 2008 de chez Peugeot, proposé qu'en traction. Cela implique irrémédiablement que même avec des pneus hivers, le best-seller ne fera pas plus de miracle sur route enneigée qu'une Clio.

Photo Renault Captur : © Marketing 3D Commerce

D'autres solutions sur le marché

Toutefois, le marché des crossover, désormais très généreux chez les constructeurs généralistes, propose des solutions. C'est le cas du Nissan Qashqai et de son cousin Kadjar de chez Renault, tous deux disponibles en 4 roues motrices. Dans les modèles récents, on peut aussi opter pour la Fiat 500X, le Jeep Renegade, ou encore le Mazda CX-3, le Kia Soul et l'Opel Mokka. Notez que le Dacia Duster est également un bon véhicule, mais il est important de souligner qu'en matière de sécurité embarquée, il n'a obtenu que 3 étoiles à l'EuroNcap, ce qui de nos jours, est insuffisant.

GALERIE

Contenu sponsorisé