Actualités Dernières actualités
La vie de l'ACA
par

EuroTest Parcs de stationnement couverts : des résultats loin de la perfection

Les parcs de stationnement sélectionnés sont tous des parkings publics couverts proches des gares et zones piétonnes, mais ils diffèrent en terme d’architecture : parkings à multi-étages, aires de stationnement abritées ou parkings souterrains.

Bilan des problèmes fréquemment rencontrés

Des places trop étroites

Le souci principal rencontré dans les parcs de stationnement couverts est la largeur des places. En effet, celles-ci devraient avoir une largeur minimum de 2,50 m et une longueur de 5 m, voire plus en fonction de l’agencement du parking. Pourtant, les législations de la plupart des pays admettent des places de parking de 2,30 m de large, et ce malgré l’augmentation de la largeur des véhicules au courant des dernières années. Au final, les places de stationnement « confortables » restent des exceptions. Dans près de 3 parkings sur 4, la largeur des places est en-dessous des recommandations préconisées et plus d’un tiers des places de parking testées ont une largeur de seulement 2,30 m. Cela rend le stationnement compliqué pour les automobilistes : de nombreuses manœuvres et contorsions pour se garer, et pour entrer et sortir de son véhicule…

Signalisation et sécurité insuffisantes

Le système de guidage dynamique, avec affichage des places libres et occupées, facilite la tâche aux automobilistes, qui trouvent ainsi facilement une place vacante. Malheureusement ce système ne se trouve pas dans tous les parkings : 1 sur 4 ne le propose pas. De plus, dans près de la moitié des parcs de stationnement testés, les emplacements ne sont pas numérotés, ce qui n’aide pas à retrouver facilement sa voiture.

Concernant la sécurité des usagers ; il est à noter que dans 2 parkings sur 3, il n’y a pas d’allées dédiées aux piéton, et que 70% des parcs de stationnement ne possèdent pas de téléphones d’urgence. En outre, 1 parking testé sur 4 se trouvait être dans un état de délabrement avancé…

Des parcs de stationnement inadaptés aux personnes à mobilité réduite

Triste mais vrai, aucun des parcs de stationnement couverts testés n’est vraiment accessible pour les personnes à mobilité réduite, et 1 parking sur 4 est totalement inaccessible pour eux. 2 parkings sur 3 ont peu ou pas d’emplacements réservés aux personnes à mobilité réduite et dans la moitié des parcs de stationnement testés, les ascenseurs sont se sont révélés trop étroits et non adaptés (touches placées trop haut), de même pour les bornes de paiement.

De grosses différences de tarifs

55% des parcs de stationnement couverts testés proposent le tarif à la demi-heure, tandis que 45% d’entre eux ne proposent que le tarif à l’heure. Un seul parking, en Espagne, propose une tarification à la minute. Les tarifs peuvent être dégressifs dans certains parkings, en fonction du temps passé. C’est pourquoi ce test a été basé à la fois sur le prix des 60 premières minutes et sur une durée de 4h. Les tarifs moyens pratiqués en Europe sont 3€ de l’heure / 12,82€ pour 4h, avec de grosses différences à travers l’Europe, du fait notamment du taux de change et du coût de la vie. En comparaison, c’est à Oslo, en Norvège, que les tarifs moyens les plus élevés ont été trouvés : 8,36 € de l’heure et 33,43€ pour 4h. A l’inverse, à Zagreb, en Croatie, les parcs de stationnement coûtent en moyenne 0,97€ de l’heure et 3,89€ pour 4h. Paris se situe dans la moyenne européenne, avec un tarif moyen de 3,42€ de l’heure et de 13,65€ pour 4h. 

Méthodologie

Ces tests ont été menés entre avril et juin 2013, avec plus de 130 critères parmi 4 grandes catégories : Sécurité (40% de la note finale), Accessibilité (30%), Convivialité (20%) et Tarifs (10%).

Les parkings sélectionnés sont tous des parkings publics couverts proches des gares et zones piétonnes mais ils diffèrent en terme d’architecture : parkings à multi-étages, aires de stationnement abritées ou parkings souterrains.

Il faut noter que certains critères ont été définis comme « éliminatoires »: une hauteur de plafond de moins de 1,90 m, des rampes avec une pente de plus de 15%, une majorité de places de parkings d’une largeur inférieure à 2,30 m et une détérioration de la structure du bâtiment telle qu’elle constitue une menace pour l’utilisateur.

Résultats globaux

Les 3 premiers parkings du classement se trouvent respectivement à Zürich, Francfort et Luxembourg et les 2 moins bons se situent à Munich et à Vienne. Le meilleur des 4 parkings testés à Paris se situe tout de même à la 14ème place.

Le meilleur parking européen testé est le très récent « Parkhaus Opera » à Zürich, entré en service en 2012. Ouvert en continu jour et nuit, ce parking de 2 étages est très propre et lumineux. Ses 299 places sont d’une taille confortable : 2,61 m de largeur et 2,10 m de hauteur. Un système de guidage permet aux automobilistes de trouver facilement une place libre, et la sécurité est assurée par une vidéo surveillance sur place. Ce parking n’a pas eu la note maximale du fait de quelques petits défauts : un tarif assez élevé, pas de barre de hauteur à l’entrée, pas de places plus larges pour les parents avec enfants, très peu de places de stationnement pour personnes à mobilité réduite.

Le parking souterrain “Technische Universität”, entré en service en 1985, situé à Vienne en Autriche, est classé bon dernier de cet Eurotest. Dès l’entrée, les inspecteurs ont attribué une note éliminatoire à la catégorie « Accessibilité » du fait d’une rampe d’accès avec une pente de plus de 15%. De plus, les 367 places de parking ne font que 2,30 m de largeur pour 4,80 m de long, alors que la largeur recommandée est de 2,50 m, sont faiblement éclairées et ne sont pas numérotées. Ce parking ne comporte pas d’allées dédiées aux piétons ni de téléphone d’urgence et ne possède qu’une seule borne de paiement !

Eurotest - Parcs de stationnements couverts - Classement

Eurotest - Parcs de stationnements couverts - Tarifs

Eurotest - Parcs de stationnements couverts - Défauts

Résultats français

De manière générale, les parcs de stationnement couverts testés à Paris ont comme points positifs une bonne signalisation (avec numérotation claire des différents étages), un système de guidage dynamique indiquant les places libres/occupées, un système de vidéo-surveillance avec du personnel présent sur place, la possibilité d’utiliser divers modes de paiement et surtout de payer directement aux bornes sortie, au niveau des barrières, une ouverture 24h/24 et des bornes de recharge pour véhicules électriques. Mais plusieurs points négatifs ont été retrouvé fréquemment : une hauteur libre de 1,90 m seulement, les marquages au sol partiellement effacés et des dégradations pour certains, des rampes d’accès trop abrupts (avec de nombreuse traces de frottement), pas de places de stationnement réservées aux parents avec enfants, pas de téléphones d’urgence,…

Au final, le parking George V arrive 14ème du classement sur 60, le parking « Quai Branly-Tour Eiffel » est 20ème, le parking « Opéra Meyerbeer » 33ème et le parking « Champs Elysées » 44ème.

Champs-Élysées

Classement EuroTest : acceptable

  • Ville : Paris / France
  • Lieu : 64 Avenue des Champs-Élysées
  • Type : Parking souterrain
  • Mise en service : 1993
  • Nombre de places de parking : 828
  • Hauteur libre :1.90 m
  • Date du test : 2 mai 2013

Les plus

  • Aménagements clairs
  • Signalisations et marquages explicites
  • Système de guidage dynamique avec affichage « libre/ocupé » au-dessus de chaque place
  • Des places pour les personnes à mobilité réduite
  • Bornes de recharge pour véhicules électriques
  • Numéros des étages clairement identifiés
  • Accès piétons clairement indiqués
  • Numéros des étages visibles depuis les escaliers
  • Vidéo-surveillance des zones sensibles par du personnel présent sur place
  • Tarif 30 minutes ; paiement possible par différents modes (monnaie, cartes, etc) aux bornes de paiement ou directement aux bornes de sortie
  • Ouvert 24h/24

Les moins

  • Hauteur libre de 1,90m seulement
  • Poutres rigides, comme les barres de restriction de hauteur, sans protections en caoutchouc et non sécurisées
  • Rampes d’accès des voitures sans trottoirs pour les piétons
  • Sol partiellement endommagé
  • Passages étroits
  • Emplacements de stationnement réduits non spécifiquement indiqués
  • Pas de places de stationnement réservées aux parents avec enfants
  • Places de parking non numérotées
  • Pas de téléphones d’urgence

George V

Classement EuroTest : acceptable

  • Ville :Paris / France
  • Lieu : 103 Avenue des Champs-Élysées
  • Type : Parking souterrain
  • Mise en service : 1965
  • Nombre de places de parking : 1 338
  • Hauteur libre :1.90 m
  • Date du test : 2 mai 2013

Les plus

  • Aménagements clairs
  • Signalisations explicites
  • Système de guidage dynamique avec affichage « libre/occupé » au-dessus de chaque place
  • Pas de colonnes adjacentes aux places de parking
  • Places de parking faciles d’accès
  • Emplacements de stationnement réduits spécifiquement indiqués
  • Places de stationnement pour personnes à mobilité réduite avec système de guidage
  • Bornes de recharge pour véhicules électriques
  • Numéros des étages visibles depuis les escaliers
  • Vidéo-surveillance des zones sensibles par du personnel présent sur place
  • Paiement possible par différents modes (monnaie, cartes, etc) aux bornes de paiement ou directement aux bornes de sortie
  • Tarif 30 minutes
  • Ouvert 24h/24

Les moins

  • Hauteur libre de 1,90m seulement
  • Poutres rigides, comme la seconde barre de restriction de hauteur
  • Rampes d’accès des voitures sans trottoirs pour la plupart et trop abrupts : traces de frottement visibles
  • Sol partiellement endommagé
  • Marquages au sol partiellement effacés
  • Quelques places de stationnement trop étroites : 2,29m
  • Pas de places de stationnement réservées aux parents avec enfants
  • Pas d’accès facilité aux places de stationnement pour les personnes à mobilité réduite, dû à l’absence de portes automatiques et à un ascenseur trop étroit
  • Places de parking non numérotées
  • Pas d’allées balisées à certaints endroits
  • Pas de téléphones d’urgence ni de réseau disponible pour les téléphones mobiles

Opéra Meyerbeer

Classement EuroTest: acceptable

  • Ville :Paris/France
  • Lieu : 3 rue de la Chaussée d'Antin
  • Type : Parking souterrain
  • Mise en service : 1968
  • Nombre de places de parking : 554
  • Hauteur libre : 1.90 m
  • Date du test : 2 mai 2013

Les plus

  • Aménagements clairs
  • Signalisation explicite
  • Système de guidage dynamique
  • Pas de colonnes adjacentes aux places de parking
  • Des places de stationnement pour les personnes à mobilité réduite
  • Bornes de recharge pour véhicules électriques
  • Numéros des étages clairement identifiés
  • Accès piétons clairement indiqués
  • Numéros des niveaux visibles depuis les escaliers
  • Vidéo-surveillance des zones sensibles, par du personnel présent sur place
  • Paiement possible par différents modes (monnaie, cartes, etc) aux bornes de paiement ou directement aux bornes de sortie
  • Ouvert 24h/24

Les moins

  • Parking en mauvais état, dégats importants dûs à l’humidité, flaques, béton abîmé
  • Hauteur libre de 1,90m seulement
  • Rampes d’accès des voitures sans trottoirs pour les piétons
  • Sol partiellement abîmé et sale
  • Passages étroits, marquages au sol partiellement effacés
  • Des places de stationnement trop étroites : 2,30m
  • Pas de places de stationnement réservées aux parents avec enfants
  • Pas d’accès facilité aux places de stationnement pour les peronnes à mobilité réduite, dû à l’absence de portes automatiques et à un ascenseur trop étroit
  • Pas de téléphones d’urgence ni de réseau disponible pour les téléphones mobiles
  • Tarif à l’heure seulement

Quai Branly-Tour Eiffel

Classement EuroTest : acceptable

  • Ville :Paris/France
  • Lieu : 25 Quai Branly
  • Type : Parking souterrain
  • Mise en service : 2006
  • Nombre de places de parking : 508
  • Hauteur libre :2 m
  • Date du test : 3 mai 2013

Les plus

  • Parking bien entretenu, bien éclairé et propre
  • Parking accessible aux fauteuils roulants : places de stationnement réservées aux personnes à mobilité réduite
  • Bornes de recharge pour véhicules électriques
  • Accès piétons clairement indiqués
  • Numéros des étages clairement identifiés
  • Vidéo-surveillance des zones sensibles, par du personnel présent sur place
  • Tarif 30 minutes; paiement possible par différents modes (monnaie, cartes, etc) aux bornes de paiement ou directement aux bornes de sortie
  • Ouvert 24h/24

Les moins

  • Barres de restriction de hauteur sans protection en caoutchouc
  • Rampes d’accès trop abrupts : traces de frottement visibles
  • Marquages au sol partiellement effacés
  • Accès trop étroits entre les différents niveaux du parking
  • Pas de places de stationnement réservées aux parents avec enfants
  • Pas de téléphones d’urgence ni de réseau disponible pour les téléphones mobiles

Recommandations des Automobile Clubs

  • Sols, plafonds et murs peints dans des couleurs claires, afin d’apporter plus de luminosité et d’améliorer le sentiment de sécurité
  • Garantir un bon éclairage en employant des technologies de pointe en matière d’économie d’énergie
  • N’installer que la signalisation nécessaire et des panneaux faciles à comprendre, avec des pictogrammes par exemple
  • Mettre en place un système de guidage dynamique de l’entrée à la sortie du parking pour les automobilistes et les piétons
  • Assurer un système de vidéo-surveillance pour les zones sensibles
  • Fournir des places de stationnement d’une largeur minimale de 3 m pour les parents avec enfants/poussettes
  • Fournir des places de stationnement clairement indiquées pour les personnes à mobilité réduite d’une largeur minimale de 3,50 m, proches des sorties et d’accès facilité : pas de barrières, portes automatiques, voies sans escaliers et ascenseurs suffisamment larges avec des boutons accessibles. Prévoir également au moins 2 bornes de paiement avec des touches adaptées aux personnes à mobilité réduite
  • Mettre en place des tarifs facilement compréhensibles avec idéalement une tarification à la minute
  • Permettre le paiement par différents modes (monnaie, cartes de paiement, billets, etc)
  • Garantir la disponibilité du personnel sur place, dans un local clairement identifié
  • Assurer un entretien suffisant afin de se prémunir contre d’éventuelles détériorations
  • Veiller à ce que toutes les places de stationnement aient une largeur minimale de 2,50 m afin que les automobilistes puissent entrer et sortir facilement de leur voiture
  • Lors de la construction de nouveaux parkings, prévoir une hauteur libre minimale de 2 m à l’entrée afin de se conformer aux évolutions en hauteur des véhicules actuels
  • Prévoir des rampes d’accès avec une pente maximale de 15%, afin de permettre aux automobilistes de s’arrêter et redémarrer sans risque 

eurotests partenaires

GALERIE