Radars anti-bruit : ce sera 85 décibels

L’information n’a pas fait grand bruit mais un arrêté a fixé le niveau sonore à respecter par les véhicules dans le cadre de l’expérimentation des radars antibruit. On vous explique.

01/08/2023
2 minutes

La Loi d'orientation des mobilités du 24 décembre 2019 a rendu possible l'expérimentation du contrôle automatisé des niveaux d'émissions sonores des véhicules en mouvement pour une durée de 2 ans. Le décret n°2022-1 du 3 janvier 2022 a fixé la procédure pour cette expérimentation et a adapté le Code de la route en conséquence (R.318-3, R.121-6 et R.130-11).

L'expérimentation comprend deux phases : 

  • Une phase 1 qui autorise l'installation sur la voie publique d'appareils non homologués de contrôle automatique par des opérateurs désignés par les collectivités locales. Objectif : faire des tests en vue des homologations nécessaires des appareils. 
  • Puis une phase 2 de contrôle et de sanction une fois que les conditions d'homologation sont réunies par les appareils qui devront être capables d'attribuer à un véhicule le bruit émis lors de son passage devant l'appareil (voir notre article Radars acoustiques : mettre le bruit en sourdine).

Un arrêté du 7 juillet 2023 vient de définir le seuil maximal que devront respecter les véhicules en circulation sur les voiries pour la phase avec sanction de l'expérimentation, c'est-à-dire la phase 2.

85 décibels maximum…

Alors qu'un seuil de 90 décibels avait d'abord été évoqué, le niveau d'émissions sonores à respecter pour les véhicules à moteur est fixé à 85 décibels pondérés A (le décidel pondéré A est utilisé pour prendre en compte le niveau réellement perçu par l'oreille). Ce seuil concerne les véhicules qui circulent sur une voie située à l'intérieur d'une agglomération et où la vitesse maximale autorisée des véhicules n'excède pas 50 km/h.

…sauf exceptions

Ne sont pas concernés, certains véhicules en fonction de leur catégorie et de leur date de première mise en circulation :

 Véhicules CatégoriesDate de 1re mise en circulation 
Transport en commun M2 et M3 (genre national : TCP)antérieure au 1er octobre 1996
Transport de marchandises N1 (genre national : CTTE ou TRR de PTAC de moins de 3 500 kg)antérieure au 1er avril 1962 
Transport de marchandisesN2 et N3 (genre national : CAM ou TRR de PTAC de plus de 3 500 kg)antérieure au 1er octobre 1990
Deux-rouesL3e (genre national : MTL, MTT1 et MTT2 à deux roues)antérieure au 1er octobre 1990

Sont également exemptés les véhicules agricoles (catégories T, C, MAGA).

Pour cette deuxième phase, restent encore à préciser les conditions de mise en œuvre d'un système de contrôle et de traitement de données à caractère personnel automatisés afin de respecter les règles protectrices en la matière. À suivre ! 


Références :

  • Arrêté du 7 juillet 2023 pris en application du décret n° 2022-1 du 3 janvier 2022 pris en application du cinquième alinéa de l'article L. 130-9 du Code de la route fixant la procédure d'expérimentation de la constatation des niveaux d'émissions sonores des véhicules en mouvement par des appareils de contrôle automatique fixes et mobiles.
  • Décret n° 2022-1 du 3 janvier 2022 fixant, en application du cinquième alinéa de l'article L. 130-9 du Code de la route, la procédure d'expérimentation de la constatation des niveaux d'émissions sonores des véhicules en mouvement par des appareils de contrôle automatique fixes et mobiles et modifiant le Code de la route.

Pour en savoir plus : 


Actualités et conseils

Découvrir tous nos articles

Salon de Genève 2024 : la nouvelle R5 E-Tech fait l’événement !

On ne va pas vous raconter d’histoire. Le Salon Automobile de Genève n’a plus rien à voir avec ceux qui vous avez connus depuis des décennies.

Actus et essais autos 27 février 2024

La fin de la vignette assurance ? Oui mais pas pour tous

Dès le 1er avril 2024, les obligations d'apposer la vignette d’assurance sur le pare-brise et de présenter l’attestation d’assurance prendront fin pour les véhicules ayant l'obligation d'être immatriculés.

Législation 26 février 2024

Le saviez-vous ? Le numéro d'urgence : 112

Le saviez-vous ? Le 112 est le numéro unique pour sauver des vies dans toute l’Union Européenne.

Conseils et astuces 23 février 2024