Pas de distraction en roulant !

J'ai reçu des lunettes connectées en cadeau. Est-ce que je peux les porter quand je fais du vélo ?

28/03/2024
2 minutes

Avec le développement des objets connectés, se pose légitimement la question de la légalité de les utiliser quand vous circulez à vélo ou même en automobile. 

Le Code de la route "interdit le port à l'oreille, par le conducteur d'un véhicule en circulation, de tout dispositif susceptible d'émettre du son, à l'exception des appareils électroniques correcteurs de surdité". Ce texte instaure une interdiction générale et absolue du port à l'oreille d'un dispositif susceptible d'émettre du son. Cette interdiction admet 2 dérogations à leur utilisation :

  • celle faite par les conducteurs des véhicules d'intérêt général prioritaire ;
  • dans le cadre de l'enseignement de la conduite des cyclomoteurs, motocyclettes, tricycles et quadricycles à moteur ou de l'examen du permis de conduire de ces véhicules.

Lors de la mise en œuvre de cette interdiction, il a été précisé par les pouvoirs publics que l'interdiction ne concerne pas seulement la conversation téléphonique mais également la musique et la radio, dès lors qu'elles transitent par un dispositif en contact avec les oreilles. Les autorités ont également indiqué que les systèmes montés dans les véhicules ou dans les casques de moto, c'est-à-dire sans que l'on porte dans l'oreille, ni que l'on tienne en main l'appareil restent tolérés. 

Avec le déploiement de certaines nouvelles technologies tels les casques à conduction osseuse, se posait alors la question de la légalité de leur usage lors de la conduite. Le Conseil d'État a confirmé la légalité de l'interdiction du port de tout dispositif porté à l'oreille, y compris ceux des casques à conduction osseuses, en précisant que « les dispositions légales impliquent clairement qu'un dispositif émettant du son porté à l'oreille est interdit ». Aussi par extension, sachant que les casques de conduite osseuse ne sont pas directement insérés dans le conduit auditif et ont été jugés comme interdits au regard des textes en vigueur, le principe d'interdiction aurait vocation à s'appliquer aux bonnets connectés, voire aux lunettes connectées.

Rappelons que cette mesure d'interdiction de port à l'oreille a été mise en place afin de lutter contre les distracteurs à la conduite, source d'accident pour l'usager de la route et son environnement proche. Lors de l'utilisation de dispositif porté à l'oreille ou proche, il a été établi une baisse de l'attention du conducteur alors même qu'il doit rester maître de son véhicule et attentif à son environnement sous peine de verbalisation, voire d'occasionner un éventuel accident pour lequel sa responsabilité pourrait être retenue.

VELO LUNETTES CONNECTEES

Actualités et conseils

Découvrir tous nos articles

Renault Captur 2024 : une belle évolution

À l’instar de la Clio, Renault a décidé de restyler le Captur.

Actus et essais autos 18 avril 2024

Contrat d'assurance : résilier en ligne

Puis-je résilier mon contrat d'assurance par voie électronique ?

Législation 16 avril 2024

Smart #3 Brabus : une nouvelle ère

Une Smart aussi longue qu’une Golf, 100 % électrique et qui accélère comme une Porsche 911 ! C’est ce que représente la nouvelle #3 que nous avons essayée dans sa version Brabus.

Actus et essais autos 15 avril 2024