Actualités Dernières actualités
Actus et essais autos
par

Seat Leon ST : Madame +

Seat développe la gamme de la nouvelle Leon vers une version plus familiale. Nommée ST, cette Leon break vaut-elle réellement le détour plutôt que d'aller chercher un monospace de type Altea, voire une berline familiale ?

C'est un peu la révolution dans la gamme Leon chez Seat. Révolution car c'est la première fois que le constructeur décline la Leon sur plusieurs types de carrosseries. Les deux précédentes générations de Seat Leon avaient beau partager la plate-forme des Volkswagen Golf de l'époque, elles ont toujours été disponibles qu'en version 5 portes. Avec la 3e Leon, Seat avait non seulement de belles ambitions, mais aussi davantage d'idées. Il y a quelques mois, elle a donc été lancée en carrosserie 3 portes dotée d'un empattement un peu plus court afin de lui offrir un look tirant plus vers un coupé. Et dans les 2 ans à venir, le constructeur annonce même deux variantes supplémentaires (un crossover et un monospace par exemple). Mais pour l'heure, il est question d'une carrosserie break pour la Leon.

DYNAMIQUE DE L'EXTÉRIEUR
De l'extérieur, en la regardant de face, cette Leon ST ne se distingue pas vraiment de la version 5 portes. On retrouve son regard assez agressif avec ses phares anguleux qui peuvent fonctionner intégralement avec des LED. C'est en la regardant de profil que tout change, du moins, vers l'arrière. Alors que le constructeur n'a pas souhaité (à tort ou à raison) toucher à la longueur d'empattement (alors que la plate-forme MQB sur laquelle la Leon repose le permet aisément), c'est le porte-à-faux arrière qui s'offre 27 centimètres de plus. La ligne se veut donc plus allongée et garde son côté assez dynamique. Avec une longueur de 4,53 mètres, cette Leon ST préserve d'ailleurs un statut de voiture compacte.

PLUS DE COFFRE
L'utilisateur d'une Leon 3 ou 5 portes ne risque pas d'être dépaysé en montant à bord de cette version break. On retrouve en effet la stricte même présentation. Dans l'ensemble, si cette 3e génération de Leon a perdu le côté un brin sportif qui caractérisait les anciennes générations, l'ambiance et la qualité des matériaux sont tout simplement irréprochables et peuvent même rivaliser avec ce que l'on trouve dans une Golf 7 (sa cousine de chez Volkswagen). Le niveau d'équipement est toujours très généreux chez Seat et le constructeur propose en options des packs assez pratiques comme celui incluant des tablettes au dos des sièges et des rideaux pare-soleil, sans oublier la possibilité de rendre l'habitacle encore plus lumineux avec un toit ouvrant panoramique. À l'arrière justement, pas de changement non plus pour le volume habitable avec un espace toujours suffisant. La vraie nouveauté, c'est le coffre dont la capacité de chargement atteint désormais 587 litres. À titre de comparaison, c'est mieux qu'une Peugeot 308 SW, qu'une Renault Mégane Estate, mais moins bien qu'une Golf SW ou que la toute récente Honda Civic Tourer. Notre Leon ST bénéficie d'ailleurs d'un double plancher et en rabattant la banquette arrière, on obtient une longueur de chargement de 2,67 mètres.

ULTRA SAINE
Sous le capot, on retrouve en toute logique les mêmes motorisations que dans la Leon 5 portes.En entrée de gamme, il est question du 1,2 litres TSi de 86 ch et en haut de gamme, un 2,0 litres TDi de 184 ch. Ce dernier offre d'ailleurs des réactions de petites sportives, surtout dans sa version FR offrant une suspension raffermie et la possibilité de choisir selon différents modes de conduite allant du plus écologique au plus sportif. En allant chercher le milieu de gamme, le bloc 1,4 litres TSi (essence turbo) offre un très bon compromis. Très volontaire à bas régime, il brille par son silence de fonctionnement, ses performances et surtout son niveau d'émission en CO2 (119 g) pour une consommation moyenne située à 5,2 litres. Côté comportement, malgré le porte-à-faux arrière augmenté, rien ne laisse penser que nous sommes dans un break. Les réactions du train avant et le confort des occupants restent totalement identiques à ce que l'on ressent dans la berline 5 portes. À l'arrivée, Seat fait payer 1 150 euros pour passer d'une Leon 5 portes à cette version break. Un surcoût qui demeure raisonnable compte tenu du volume de coffre obtenu.

GALERIE

FICHE TECHNIQUE

Marque Seat
Modèle Leon ST 1.4 TSi 140 ch Style
Longueur 4.53 m
Largeur 1.81 m
Hauteur 1.45 m
Coffre de 587 à 1 470 litres
Moteur 4 cyl. en ligne 1,4 litre turbo essence de 140 ch à 4 500 tr/mn
Couple maxi. 250 Nm à 1 500 tr/mn
Conso moy. 5.2
Emission en CO2 119 g/km
0 à 100 km/h 8.2 s
Vitesse maxi. 211 km/h (sur circuit)
Prix 24200 €
Bilan écologique 0 €
Securité
Confort
Budget
Agrément
Sécurité routière 8 airbags, ESP, régulateur adaptatif…
Contenu sponsorisé