Actualités Dernières actualités
Actualités et essais auto
par

Salon de Genève 2014 : Citroën C1, Renault Twingo et Peugeot 108

Elles sont très attendues au tournant et pour cause, elles pourraient vite représenter le plus gros volume de vente sur le marché français. Alors que Renault a dégainé le premier il y a un peu plus d’un mois avec la nouvelle Twingo, Peugeot et Citroën ont suivi dans la foulée avec les 108 et C1.

Nos trois citadines sont particulièrement séduisantes. La nouvelle Renault Twingo s’inspire des concepts Twin’Z et Twin’Run, mais aussi, il faut le reconnaître, d’une certaine Fiat 500 avec ses rondeurs. Particularité de la Twingo, elle abrite son moteur à l’arrière. Il sera d’ailleurs question d’un petit bloc 3 cylindres 0,9 litre de 90 ch. Si Renault a opté pour cette implantation arrière du moteur, c’est sans doute parce que cette 3e Twingo partagera sa base technique avec la future Smart. Du côté de chez PSA, on n’a pas tardé à réagir très vite à la présentation de la Twingo avec les nouvelles 108 et C1. Comme pour la précédente C1 et la 107, ces deux voitures feront partie d’un trio comprenant également la Toyota Aygo. La bonne, voire l’excellente nouvelle, c’est que contrairement aux C1 et 107 qui étaient difficiles à différentier, sauf bien entendu par leur logo, la nouvelle Citroën C1 et la Peugeot 108 sont vraiment différentes visuellement. Chez Peugeot, on a opté pour un coup de crayon très inspiré de la 208. On y retrouve d’ailleurs une face avant très proche avec ses phares très affinés et sa calandre un brin agressive, sans oublier les cerclages de chromes très présents sur la carrosserie. En outre, Peugeot annonce déjà une version découvrable dotée d’un toit coulissant à la manière de la DS3 Cabrio.

Du côté de chez Citroën, la nouvelle C1 se distingue par un look beaucoup plus fun que chez Peugeot. La petite urbaine aux chevrons opte pour davantage de rondeur, notamment pour exprimer son regard. Dans le traitement des phares, on retrouve d’ailleurs un design assez proche du C4 Picasso et bien entendu du C4 Cactus qui fait également ici sa première apparition publique. Citroën a également opté pour une carrosserie bicolore rendant cette C1 beaucoup plus fun que la précédente. À bord, c’est la même remarque avec une présentation très originale alors que le coffre annonce un tout petit peu moins de 200 litres de contenance. Côté technique, les deux voitures s’offrent de grosses évolutions aussi bien au niveau des trains que de la suspension, mais aussi une nouvelle direction électrique. Sous le capot, l’entrée de gamme doit développer 68 ch et sera livrée avec un système Stop&Start. Le haut de gamme doit délivrer 82 ch. Il permettra un 0 à 100 km/h en 11 secondes et se contentera de 4,3 litres aux 100 km pour 99 g/km de CO2. Pour cette catégorie de véhicule, disons que l’on a déjà vu plus écolo. À l’arrivée, ce trio s’annonce intéressant et prouve que Renault, Peugeot et Citroën entendent vraiment relancer l’envie de se tourner vers les petites citadines tricolores.

Contenu sponsorisé