Actualités Dernières actualités
Essais auto
par

Porsche Taycan Cross Turismo : « electric chic »

Après la berline Taycan, Porsche enchaîne avec une version break un brin baroudeur de sa voiture 100 % électrique.

Le Taycan Sport Turismo emploie la même recette que la Panamera éponyme. Une ligne allongée avec une partie arrière bien campée et galbée pour une garde au sol relevée de 3 centimètres. De là à dire que cette garde au sol rendra plus favorable les balades en tout-terrain, il ne vaut mieux pas trop s'avancer. Toujours est-il que les amoureux des breaks sportifs vont forcément adorer ce coup de crayon.

A bord, on retrouve tout naturellement l'ambiance de la berline Taycan avec une planche de bord épurée et débarrassée de la plupart des boutons et son combiné d'instruments se caractérisant par son écran incurvé. A l'arrière, les grands gabarits se sentiront plus à l'aise et le coffre est plus généreux. Le côté pratique, c'est que la banquette se rabat pour offrir une contenance portée à 1 200 litres, soit 400 litres de plus que la berline. Pour le reste, on retrouve tout naturellement la même gamme de moteurs électriques. En version d'entrée de gamme, le Taycan 4 Sport Turismo annonce 380 ch (476 ch avec Overboost), la version 4S avance 490 ch (571 ch avec Overboost) et les versions Turbo 625 ch (680 ch avec Overboost) et Turbo S 625 ch (761 ch avec Overboost). Cette dernière se permet tout de même des 0 à 100 km/h en seulement 2,9 secondes. Mais côté autonomie, ce sont les 3 premiers niveaux de puissance qui font mieux avec plus de 450 km annoncés. Point important, les batteries bénéficient d'une capacité de recharge très rapide (93,4 kWh) allant jusqu'à des chargeurs de 270 kW.

Les tarifs débutent à 96 454 euros pour culminer à 191 314 euros (Turbo S). Par rapport à la berline, il faut compter environ 10 000 euros de plus.

GALERIE