Pi-Pop : vélo électrique mais sans batterie !

Plus d’un vélo sur 3 vendus en Europe est à assistance électrique. Une entreprise française vient de lancer le tout premier vélo à assistance électrique sans batterie : Pi-Pop.

15/12/2023
Moins d'une minute

En tout, ce sont 5,5 millions d'unités qui se sont vendues rien que pour l'année dernière. Un chiffre qui est bien entendu amené à augmenter à l'avenir en raison des encombrements dans les grandes villes. Ces vélos électriques embarquent une batterie implantée ou amovible qui nécessite d'être rechargée sur secteur. 

Une PME basée à côté d'Orléans vient de lancer le tout premier vélo à assistance électrique sans batterie

Son nom, Pi-Pop. Son look est assez classique, format ville. L'idée ici, c'est d'utiliser un supercondensateur sans lithium qui récupère l'énergie déployée par la personne qui pédale et qui renvoie cette électricité dans un petit moteur permettant de rouler jusqu'à 25 km/h et gravir des pentes de 500 mètres de longueur à 10 % d'inclinaison à cette vitesse. Pas question donc d'aller faire un raid en montagne avec un tel engin. Mais pour rouler en ville avec des quartiers parfois haut perchés, c'est peut-être bien l'outil parfait ! 

Le système, totalement inédit sur un vélo, récupère également l'énergie dans les descentes mais aussi lors des freinages. Recyclables, ces supercondensateurs bénéficient d'une durée de vie allant de 10 à 15 ans ce qui, en soi, est bien mieux qu'une batterie produite à base de métaux rares et très coûteux. 

Le constructeur est parvenu à contenir le tarif de son vélo 

Pour le moment les vélos Pi-Pop sont vendus directement à l'usine d'Olivet et chez des partenaires basés à Rennes et à Paris, mais de toute évidence, le réseau devrait se densifier très vite ! Vous pouvez l'acquérir pour 2 450 euros sans les aides éventuelles (qui varient selon les régions ou les départements).

Actualités et conseils

Découvrir tous nos articles

Salon de Genève 2024 : la nouvelle R5 E-Tech fait l’événement !

On ne va pas vous raconter d’histoire. Le Salon Automobile de Genève n’a plus rien à voir avec ceux qui vous avez connus depuis des décennies.

Actus et essais autos 27 février 2024

La fin de la vignette assurance ? Oui mais pas pour tous

Dès le 1er avril 2024, les obligations d'apposer la vignette d’assurance sur le pare-brise et de présenter l’attestation d’assurance prendront fin pour les véhicules ayant l'obligation d'être immatriculés.

Législation 26 février 2024

Le saviez-vous ? Le numéro d'urgence : 112

Le saviez-vous ? Le 112 est le numéro unique pour sauver des vies dans toute l’Union Européenne.

Conseils et astuces 23 février 2024