Actualités Dernières actualités
Actualités et essais auto
par

McLaren 620R : la pureté automobile

McLaren a stoppé la production de sa gamme Sport Series. L'ultime modèle produit se nomme 620R, une voiture de course homologuée pour la route limitée à 225 exemplaires !

Depuis 2015, Mclaren propose une gamme d'entrée en matière incarnée par la 570S. Le constructeur britannique se tourne vers l'hybride avec l'Artura qui va remplacer cette gamme. Mais juste avant de mettre cette gamme Sport Series à la retraite, Mclaren propose à ses clients (cette fois vraiment très fortunés), une ultime déclinaison avec la 620R. Cette voiture est une évolution pour la route d'une vraie voiture de course courant en championnat GT4. Alors forcément de l'extérieur, le spectacle habituel « Mclarenien » est décuplé. Parce qu'au-delà des portes à ouverture en élytre, cette voiture est bardée d'éléments en carbone afin de gagner 30 kg sur son poids habituel (à ce niveau, c'est énorme). Elle est donc plus impressionnante encore avec son aileron arrière permettant une force d'appui aérodynamique de 185 kg quand on est lancé à 250 km/h.

C'est une voiture taillée pour les gentlemen drivers qui veulent participer à des track-days en allant sur place par la route (donc sans utiliser un plateau pour transporter leur bolide). Au quotidien, disons que cette 620R est gérable dès l'instant où on bénéficie d'une rampe de parking suffisamment large et dont l'inclinaison est suffisamment progressive pour éviter de frotter la lame avant (en carbone…). L'intérieur de la voiture est exclusivement en alcantara et en carbone. Pas de boîte à gants, pas de système audio Bowers&Wilkins connu chez Mclaren, pas de connexion Bluetooth non plus. Juste des sièges en carbone et alcantara aussi qui s'occupent de votre dos de manière à prendre une carte VIP chez votre ostéo.

Une fois sur route, on prend un peu plus connaissance avec cette version délurée de ce moteur V8 3,8 litres et ses 2 turbos dont la puissance est poussée ici à 620 ch juste sur les roues arrière. Et même si la voiture demeure très accessible, on prend vite conscience qu'une route ne suffit pas à cette sportive. L'ambiance sonore est telle, qu'elle vous ramène aux discothèques des années 90 alors que les sonomètres n'étaient pas encore entrés en vigueur afin de limiter les décibels. Mais oublions le côté sonore pour le moment (aucune insonorisation ambiante, ce qui implique un besoin intense d'écouter un V8 croisé avec Dark Vador qui vous parle à l'oreille). Si cette 620R peut vous ramener chez vous par la route, c'est sur circuit qu'elle peut prendre toute son aisance. Celui de l'Ouest Parisien à Dreux nous a permis de la pousser dans ses retranchements. Et là, nous avons dû « composer » avec une sorte de catapulte avec laquelle les virages vous sautent au visage et dont les freins (aux disques céramique/carbone de 39 cm de diamètre à l'avant et 38 cm à l'arrière) équilibrent toute surprise. Olivier Pernaut, team managers chez Orhes Racing, courant en championnat GT4 sur Audi R8, à qui nous avons confié cette perle rare, a été bluffé. Quelle que soit la marque, jamais nous n'avons tourné aussi vite sur ce circuit, pourtant très technique.

Alors si je vous parle de pureté automobile, c'est aussi parce que votre serviteur et les 2 pilotes qui ont essayé cette rareté, ont tout simplement revu leurs critères sur l'excellence. Et rien que pour cela, ce que l'on identifiait comme une jolie « Spice-Girl » mérite tous les égards d'une tête couronnée.

GALERIE

FICHE TECHNIQUE

Modèle 620R
Longueur 4,58 m
Largeur 2,04 m
Hauteur 1,18 m
Coffre 119 litres
Moteur V8 3,8 litres biturbo essence de 620 ch à 7 500 tr/mn
Couple maxi. 650 Nm à 5 000 tr/mn
Conso moy. 13,4 l/100km
0 à 100 km/h 2,9 s de 0 à 100 km/h - 8,1 s de 0 à 200 km/h s
Vitesse maxi. 322 km/h (sur circuit)
Prix 302 500 €
Bonus écologique Malus 30 000 €