Actualités Dernières actualités
Actualités et essais auto
par

Marché automobile en 2020 : une chute « maîtrisée »

C’était prévisible, les ventes aux particuliers en France pour l’année 2020 sont en baisse de 25,5 %, soit 1,65 million de voitures vendues.

La crise sanitaire a fait son effet aussi bien sur les réseaux de distributeurs (concessionnaires) que sur les sites de production eux-mêmes.

Pourtant de nombreux constructeurs on réagit assez vite face à cette crise sans précédent. Dans ce contexte où tous les acteurs du monde de l'automobile ont dû s'adapter et modifier leur manière de communiquer, optimiser leurs process de fabrication, les constructeurs ont également dû faire face à une mutation énergétique dictée par l'Europe : l'électrification sur leur gamme.

C'est, notamment, ce qui a permis de hisser le marché et de limiter les dégâts, grâce aux aides de l'État, et de booster le développement des voitures électriques et hybrides. Alors qu'en 2019, les électriques représentaient moins d'1 % de part de marché, ces dernières ont bondi à 6,7 % en 2020. En ajoutant l'ensemble des voitures hybrides, cette part dépasse les 21 %. Dans ce contexte, les groupes français limitent la casse au même titre que Toyota, Hyundai et Volkswagen Group. Toutefois, Ford, BMW ou encore Fiat Chrysler Automobiles dont l'électrification de gamme doit arriver cette année, ont vu leurs ventes plonger davantage.

L'autre facteur de cette réussite en demi-teinte, car compte tenu de cette conjoncture 25 % de baisse reste une réussite, c'est la désertification naissante des grandes villes pour des plus petites villes de provinces qui ne bénéficient pas d'infrastructures de transports en commun, ce qui a occasionné également de nouvelles ventes.

© Pixel & Création - Fotolia