Actualités Dernières actualités
Essais auto
par

Honda e : la plus « tech » des citadines

Nous avons pris le volant de la citadine la plus high-tech. De surcroît électrique, la Honda e ne manque vraiment pas de ressources. Explications.

Un look néo-rétro

La Honda e affiche une ligne ultra compacte de moins de 4 mètres de longueur. Ce qui la distingue visuellement de tout le reste de la production, c'est son look néo-rétro dont la face avant fait référence à la Civic du milieu des années 70 (la première génération). C'est une 4 portes dont les poignées sont parfaitement dissimulées. À vrai dire, en dehors du petit béquet en haut de la lunette arrière, cette Honda e n'affiche aucun appendice extérieur sauf… les petites caméras qui viennent remplacer les rétroviseurs extérieurs. Si ce genre de détails existent déjà sur certaines voitures de nos jours, il s'agit la plupart du temps de modèles avoisinant les 100 000 euros...

Une petite citadine très "tech"

D'ailleurs, on montant à bord, il faut s'attendre à 4 vraies places car le volume habitable y est assez généreux (même si le coffre l'est beaucoup moins, urbaine oblige). Ce qui surprend surtout c'est la présentation intérieure qui est tout simplement au-delà de ce que l'on pouvait imaginer dans une voiture de cette catégorie. Reconnaissons-le d'emblée, aucune concurrente directe (Renault Zoé, Peugeot e208…) ne propose une planche de bord composée intégralement d'écrans couleur : 3 écrans qui communiquent entre eux avec, comme présentation, un superbe jardin japonais. Il faut aussi compter sur les 2 écrans latéraux qui viennent remplacer les rétroviseurs extérieurs. On note également l'écran présent au niveau du rétroviseur central (il suffit de le basculer sur lui-même pour qu'il commute en rétroviseur classique ou en écran lié à une petite caméra implantée à l'arrière). Bref, on n'a jamais vu une citadine aussi « tech » que cette Honda e. En regardant dans le détail, l'écran central regroupe toutes les fonctions habituelles que requiert une voiture 2.0. Notamment l'Apple CarPlay (ou Android Auto) qui permet de regrouper le contenu de son smartphone directement sur l'écran central et tout cela sans fil (Bluetooth). Même si certains détails du menu sont suceptibles d'être mieux mis en valeur, l'ensemble ne manque pas d'originalité et les informations peuvent être compilées sur 2 écrans (central et passager). Le système fonctionne comme un gros smartphone : en appuyant sur un bouton virtuel, on affiche toutes les applications ouvertes pour afficher celle que l'on souhaite utiliser, ce qui est très ingénieux dans une voiture, surtout dans une citadine. Pour finir avec ces écrans, le fameux aquarium virtuel est tout à fait original mais tout aussi inutile, à moins que l'on se retrouve coincé dans un embouteillage...

Honda e offre d'excellentes prestations urbaines

Elle offre une bonne relance, se montre assez confortable et, surtout, est capable de pivoter quasiment sur elle-même grâce à un rayon de braquage exceptionnel. Toutefois, ne vous attendez pas à partir en week-end avec ce genre de véhicule. Lancée sur autoroute, l'espérance d'autonomie peut vite devenir hasardeuse au-delà de 120 km. Pour la recharge, comptez 19 h sur prise standard, 6 h sur Wallbox de 7,4 kW, 45 mn sur borne de 50 kW. 

Ce que l'on attend de cette Honda e ? Qu'elle nous fasse vivre de bons moments en zone urbaine et périurbaine. Ce qu'elle fait à merveille.

GALERIE

FICHE TECHNIQUE

Modèle e
Longueur 3,89 m
Largeur 1,75 m
Hauteur 1,51 m
Coffre 171 litres
Moteur électrique de 154 ch aux roues arrière
Couple maxi. 315 Nm au démarrage
Emission en CO2 0 g/km
0 à 100 km/h 8,3 s
Vitesse maxi. 145 km/h (sur circuit)
Prix 38 900 €
Bilan écologique Bonus 6 000 €
Contenu sponsorisé