Actualités Dernières actualités
Essais auto
par

Ferrari 296 GTB : hybride rechargeable !

Ferrari vient de dévoiler un nouveau petit engin qui va sans doute faire date dans l’histoire de la marque et pour cause : c’est la seconde voiture hybride rechargeable.

Après la F90 et ses 1 000 ch il y a 2 ans, le constructeur enchaîne avec une voiture « un peu plus » abordable et un peu moins puissante : la 296 GTB. De l'extérieur, cette nouvelle carrosserie semble faire référence à la 250 LM de 1963. On peut même parler d'une petite révolution esthétique face aux autres Ferrari. À bord, on retrouve une présentation proche de ce que l'on peut avoir dans la F90 Stradale (la première hybride du constructeur).

Contrairement aux autres modèles de la Scuderia, toutes les infos sont concentrées au niveau du combiné d'instruments. Ce qui peut interpeller le plus, c'est que cette Ferrari est dotée d'un tout nouveau V6 3.0 litres biturbo. Il n'est pas emprunté à la Maserati MC20 car ouvert à 120° (et non 90°). À cela on ajoute un moteur électrique et on obtient une puissance cumulée de 830 ch pour 740 Nm, c'est tout simplement colossal ! L'ensemble est associé à une boîte à double embrayage à 8 rapports.

Côté performances, cette nouvelle Ferrari plugin-hybride devrait mettre tout le monde d'accord. Le 0 à 100 est annoncé à 2,9 secondes et le 0 à 200 en seulement 7,3 secondes. La raison, c'est que le poids de la voiture est particulièrement contenu : 1 470 kg, et ce malgré la présence d'une imposante batterie. D'ailleurs, en mode eDrive (100 % électrique), la 296 GTB peut parcourir 25 km et monter jusqu'à 135 km/h. Cette nouveauté doit arriver d'ici la fin de l'année et viendra concurrencer la McLaren Artura, également hybride mais moins puissante et moins chère.

Cela dit entre 269 000 euros pour la Ferrari et 228 000 euros pour la McLaren… à ce niveau-là, plus la peine de compter.

GALERIE