Actualités Dernières actualités
Essais auto
par

Exclusivité : nous avons essayé la McLaren 765 LT

Alors qu’elle entre à peine en production, nous avons essayé le modèle de présérie de la McLaren 765 LT. Grande sœur de la 720S, est-elle à la hauteur de son tarif stratosphérique ?

Il s'agit d'une McLaren dotée d'un design digne d'un petit vaisseau spatial : le moindre arrêt pour stationner devient un vrai spectacle pour les petits (laissons les rêver d'automobile, d'aviation et de fusées !) et les grands !

Ce qui différencie notre modèle, c'est qu'il s'agit du numéro 000 sur 765. Une pré-production dont l'intérieur ressemble à un véritable cockpit truffé de carbone et d'éléments en alcantara. Oublions le système d'info-divertissement (qui commence sérieusement à dater) et le système audio (qui ne sert quasiment à rien ici). Concentrons-nous notamment sur les sièges en carbone (3,5 kg seulement par siège) empruntés à la Senna et sur le gros V8 bi turbo implanté juste derrière nos oreilles. Ce moteur 4 litres, déjà connu sur la 720S, est poussé ici à 765 ch. C'est d'ailleurs le nom de la voiture. Les lettres LT signifiant Long Tail (comme longue queue, faisant référence à la partie arrière et son aileron plus imposant).

Dès le démarrage, on comprend vite qu'on ne va pas faire dans la légèreté, même si le poids à vide de la belle est de moins d'1,3 tonne sur la balance. Les chiffres ? Autant être clair, ils sont tout aussi hors normes que le tarif de 338 000 euros. Pour rappel, nous ne sommes qu'à 35 ch de la McLaren Senna (800 ch pour 800 000 euros). Il faut à notre bête de course 2,8 secondes pour être à 100 km/h, 7 secondes pour être… à 200 km/h et pour le 0 à 300, comptez seulement jusqu'à 18 ! Mais au-delà d'être une sprinteuse, elle n'est pas forcément très pratique en ville car elle en impose et la fermeté de sa suspension a vite fait de vous faire fuir l'état de la voirie parisienne. Sur petite route, on retrouve le train avant digne d'un scalpel, une voiture rivée au sol qui vous fait vite prendre conscience que votre corps à parfois du mal à s'adapter à l'efficacité qu'elle procure. Le freinage est à peu près aussi impressionnant que l'accélération. L'énorme aileron se cabre pour jouer sur l'aérodynamique et les gros freins en céramique-carbone (typés course) offrent la puissance d'une main géante qui attraperait la belle pour la stopper net (du moins quasiment). Cette McLaren 765 LT est sans doute l'une des dernières de son genre puisque l'hybridation de la gamme arrive à grand pas. Alors, collectionneurs, à vos commandes !

GALERIE

FICHE TECHNIQUE

Modèle 765 LT
Longueur 4,60 m
Largeur (avec les rétroviseurs) 2,16 m
Hauteur 1,20 m
Coffre avant 150 l + arrière 210 litres
Moteur V8 4,0 turbo essence de 765 ch à 7 500 tr/mn
Couple maxi. 800 Nm à 5 500 tr/mn
Conso moy. 12,3 l/100km
Emission en CO2 280 g/km
0 à 100 km/h (7s de 0 à 200 km/h / 18s à 0 à 300 km/h) 2,8 s
Vitesse maxi. 330 km/h (sur circuit)
Prix 338 500 €
Bilan écologique malus 30 000 €