Actualités Dernières actualités
Actualités et essais auto
par

BMW Z4 sDrive 18i : L'entrée en matière

BMW revoit son Z4 et en profite pour proposer une entrée de gamme moins puissante mais dont le tarif se situe sous la barre des 37 000 euros. À ce prix-là, a-t-on droit à une vraie voiture plaisir ou un Z4 au rabais ? Réponse.

Pouvoir s'offrir un coupé-roadster sportif badgé BMW pour moins de 37 000 euros.C'est l'idée du bavarois avec ce nouveau Z4. Même si cette somme peut paraître tout sauf low-cost, sachez que son concurrent direct de chez Mercedes, le SLK, est vendu 3 000 euros de plus, ce qui n'est pas ridicule.

LE MÊME VISUELLEMENT
Il est donc question du nouveau Z4. Nouveau ? Pas tant que ça à vrai dire. Dans la mesure où le constructeur est très fier, à juste titre, de la ligne de son coupé- roadster, la ligne reste strictement la même. Il y a une autre raison, plus logique encore. Dans la mesure où toutes les nouvelles BMW apparues depuis 2 ans s'inspirent beaucoup du regard du Z4, il eut sans doute été hasardeux de modifier la face avant de ce dernier.
Seul l'intérieur des phares est revu, donc autant être franc, de loin de près, difficile de distinguer ce Z4 du précédent apparu en 2009. Le seul petit détail, c'est le logo 1,8i.

INTÉRIEUR TOUJOURS AU TOP
Une fois à bord, rien de bien neuf non plus. On s'installe assez confortablement à l'avant, l'ergonomie est parfaite et les matériaux d'excellente qualité. Seul détail moins visible au premier coup d'œil, tout le système i-Drive a été mis à jour avec une interface plus claire et la possibilité de connecter un Smartphone aussi bien pour téléphoner en main libre que pour écouter de la musique en streaming audio. Plus à l'arrière, le coffre dispose toujours de la même contenance avec 310 litres en mode coupé ou 180 litres une fois le toit rigide plié. Il faut noter que cette manœuvre peut s'effectuer tout en roulant. Un détail très important puisqu'il n'est généralement réservé qu'au cabriolet doté de capote en toile.

156 CH, ÇA SUFFIT ?
Sous le capot de ce Z4 d'entrée de gamme, on trouve un moteur 2,0 litres turbo essence. Avec seulement 156 ch de puissance pour 240 Nm de couple (270 Nm en mode overboost), BMW souhaite élargir sa clientèle.Il est vrai que ce Z4 est quasiment deux fois moins puissant que la version 3,0 litres bi turbo de 306 ch, version quasiment deux fois plus chère de surcroît. Il devient donc évident que les prestations à bord de notre Z4 de base ne sont pas les mêmes. Pour tout vous dire, nous étions un brin pessimistes quant aux résultats routiers de cette version. Nous avions tort ! Trois raisons essentielles. La première, c'est que ce moteur offre ce qu'il faut de vivacité, même à bas régime. Il permet d'être à 100 km/h en moins de 8 secondes ce qui est loin d'être ridicule. La seconde, c'est qu'il offre une sonorité très étonnante pour un “petit” bloc 4 cylindres. Les ingénieurs ont en effet travaillé sur le son, permettant d'obtenir une mélodie reconnaissable comme étant une BMW, très fort ! La 3e, c'est que la voiture reste suffisamment légère pour offrir une excellente agilité sur les petites routes parfois très sinueuses de la Creuze.
Alors pour répondre à la question : 156 ch, ça suffit ?
La réponse est oui, sans hésiter. BMW réussit ici à nous vendre du rêve automobile pour moins de 37 000 euros, ça ne sauvera pas le monde de la crise, mais pour booster le moral, c'est déjà bien !

GALERIE

FICHE TECHNIQUE

Modèle BMW Z4 sDrive 18i
Longueur 4.23 m
Largeur 1.79 m
Hauteur 1.3 m
Coffre 180 ou 310 litres
Moteur 4 cyl. 2,0 litres turbo essence de 156 ch à 5 000 tr/mn
Couple maxi. 240 Nm à 1 250 tr/mn
Conso moy. 6.8 l/100km
Emission en CO2 159 g/km
0 à 100 km/h 7.9 s
Vitesse maxi. 221 km/h (sur circuit)
Prix 36990 €
Bonus écologique 0 €
Securité
Confort
Budget
Agrément
Sécurité routière 4 airbags, ESP, régulateur de vitesse…
Contenu sponsorisé