Actualités Dernières actualités
Actualités et essais auto
par

Audi Q5 Hybride : Quel intérêt ?

Depuis quelques semaines, Audi propose une version hybride pour son SUV de milieu de gamme Q5. Une manière de se faire bien voir il est vrai mais dans la pratique, y a-t-il vraiment de quoi sauver la planète ?

Il y a vraiment de quoi s'offrir un grand débat sur l'intérêt des solutions hybrides dans l'automobile. Jusqu'à présent, hormis Toyota et Honda, seules les marques premium proposent des modèles hybrides mais souvent difficiles d'accès car très haut de gamme (Porsche Cayenne, Volkswagen Touareg, BMW X6, Lexus LS, Mercedes Classe S, …).
Audi est en quelque sorte le premier à descendre d'un cran en proposant une solution sur le Q5. Ce véhicule, tout le monde le connaît pour le croiser régulièrement dans les rues. Pour rappel, à peine 6 mois après son lancement fin 2008, le Q5 représentait 44 % des ventes sur le marché des SUV compacts haut de gamme. A titre de comparaison, sur la même période, le GLK de Mercedes, son concurrent lancé quasiment au même moment, se vendait presque trois fois moins en France.

Esthétiquement, aucun changement à noter sauf pour les jantes spécifiques favorisant l'aérodynamisme de la caisse et bien entendu la présence du logo “hybrid”. Pour l'habitacle, c'est la même remarque. On retrouve d'ailleurs ici une ambiance particulièrement haut de gamme sur notre finition Avus. En regardant tous les détails, disons que l'on peut difficilement faire mieux.Plus précisément, les compteurs ont été modifiés avec à la place du compte-tours un indicateur de puissance consenti sur l'accélérateur de manière à pouvoir contrôler en permanence si la conduite est écolo ou pas… Autre détail : le volume de coffre ne varie pas par rapport à la version classique. Les batteries sont implantées à la place de la roue de secours.

Plus à l'avant, on retrouve le bloc 4 cylindres 2,0 l TFSi. Ce moteur turbo essence à injection directe délivre 211 ch. La nouveauté est qu'il est assisté par un petit bloc électrique de 54 ch logé en sortie de boîte. On obtient un total de 245 ch en puissance cumulée et un couple cumulé de 480 Nm. Concrètement, on peut obtenir de belles performances avec un 0 à 100 km/h abattu en 7,1 s mais en toute franchise, ceci est un peu hors de propos puisque le but, justement, est de moins polluer l'environnement. En consommation moyenne, il est question de 6,9 l pour des émissions situées à 159 g/km de CO2. Disons que pour une voiture à essence, c'est bien mais avec les nouveaux barèmes en vigueur cette année, on n'échappe pas au malus écologique de 750 euros. Le principal intérêt de ce Q5 Hybride est la possibilité de rouler en mode électrique. Grâce à un simple bouton, on peut en effet forcer le mode électrique et parcourir environ 3 km (batteries pleines) jusqu'à 60 km/h. Un détail qui a son importance en ville où on fera immédiatement baisser la consommation et les émissions.
En revanche, si le parcours doit se prolonger pour dépasser les frontières de la ville, comme tout véhicule hybride, c'est surtout le moteur thermique qui entrera en action occasionnant une consommation tournant autour des 10 l, ce qui est moins écolo forcément !

Conclusion : si vous êtes un urbain, que vous restez “zen” avec la pédale de droite et que vous ne voulez pas entendre parler de diesel, ce Q5 Hybride est une bonne solution. Si en revanche, vous faites de la route régulièrement, le résultat est sans appel. C'est sur un TDi qu'il faudra jeter son dévolu.

GALERIE

FICHE TECHNIQUE

Modèle Audi Q5 Hybrid Avus
Longueur 4.63 m
Largeur 1.9 m
Hauteur 1.62 m
Coffre 460 litres
Moteur 4 cyl. 2.0 l turbo essence de 211 ch + électrique de 54 ch (puis. cumulée : 265 ch)
Couple maxi. 350 Nm à 1 750 tr/mn (cumulé : 480 Nm)
Conso moy. 6.9 l/100km
Emission en CO2 159 g/km
0 à 100 km/h 7.1 s
Vitesse maxi. 225 km/h (sur circuit)
Prix 60500 €
Bonus écologique -750 €
Securité
Confort
Budget
Agrément
Sécurité routière 8 airbags, ESP, régulateur de vitesse, caméra de recul…
Contenu sponsorisé