Conduite sans permis et sans assurance

La loi de modernisation de la Justice du 21e siècle prévoit d'appliquer le principe de "l'amende forfaitaire délictuelle" à la conduite sans permis et au défaut d'assurance.

Pensez-vous que sanctionner les délits de conduite sans permis et de défaut d'assurance par amende et sans passage devant le tribunal est une bonne mesure ?