Une faible adhésion citoyenne à une généralisation

Le concept des zones 30, tel que défini à son origine, avait pour objectif d'améliorer la sécurité routière à des endroits bien précis et très limités.

En Suisse, pays précurseur en la matière, l'ATE (Association Transport et Environnement) a proposé en 2001 d'étendre en zones 30, toutes les rues de Suisse, par le biais d'une votation fédérale.

Le résultat a été sans appel avec un refus à hauteur de 79,7%.

Pour en savoir plus sur la votation fédérale

L'Automobile Club a effectué un premier sondage sur son site internet www.automobile-club.org, et constate un faible engouement du public pour une généralisation.

Pour en savoir plus sur le sondage Internet

L'Automobile Club a effectué un deuxième sondage au centre commercial « la place des halles » à Strasbourg, qui confirme le faible engouement du public pour une généralisation.

Pour en savoir plus sur le sondage Place des Halles