Sécurité routière : L'Automobile Club propose un plan d'action 2012-2020

A l'occasion du Comité Interministériel à la Sécurité Routière devant se tenir demain, L'Automobile Club a souhaité faire part à Mr le Secrétaire d'Etat Chargé des Transports de ses propositions visant à une politique plus complète et plus moderne, qui prenne en compte tous les aspects d'une problématique pour laquelle L'Automobile Club déploie sa « vision zéro » qui est la seule concevable.

La politique volontariste affichée par la France depuis 2002 pour combattre l'insécurité routière a permis de sauver des milliers de vies.

Mais la sécurité routière reste un enjeu majeur qui nécessite une politique globale mêlant habilement des aspects répressifs et éducatifs.

L'Automobile Club constate aujourd'hui une stagnation dans le nombre de tués, avec une tendance à la hausse durant la majeure partie de l'année 2009.

Didier BOLLECKER, Président de L'Automobile Club a rappelé que « la « vision zéro » n'est pas utopique mais qu'elle nécessite, à l'image de la notation des crash test EuroNCAP initiés par les Automobile Clubs, d'arriver à des conducteurs « 5 étoiles », circulant dans des voitures « 5 étoiles », sur des routes « 5 étoiles ».

Les propositions de L'Automobile Club concernent tous les vecteurs d'un accident : usager de la route, infrastructure, véhicule - Comportement des usagers : seconde phase post permis obligatoire pour les jeunes conducteurs, rendez vous pédagogique tous les 10 ans pour tous les automobilistes, nécessité de renforcer la crédibilité du système contrôle sanction
- Infrastructures : contrôle indépendant le la voirie nationale et locale, développement des outils de communication véhicule-infrastructure
- Véhicules : aides à al généralisation des technologies embarquées: prévision d'obstacles, changement de ligne, freinage adaptatif, vision haute, etc......

Vous pouvez accéder ici au dossier et au courrier adressé Mr le Secrétaire d'Etat Chargé des Transports, qui ont également été transmis aux parlementaires.