Les Automobile-Clubs s'opposent à la Commission Européenne et soutiennent le Président SARKOZY

Les Automobiles-Clubs se déclarent scandalisés par la position de la Commission Européenne qui s'est déclarée hostile au plafonnement de la TVA sur les carburants suggéré par le Président SARKOZY.

Le Président des Automobiles-Clubs, Christian GERONDEAU, a déclaré à cette occasion : manifestement, les Eurocrates de Bruxelles n'ont rien compris. Ils n'ont pas compris que le niveau des taxes européennes n'a aucune influence sur le cours mondial du baril de pétrole.
S'il y a un problème, il n'est pas en Europe où les taxes sur les carburants sont les plus élevées du monde mais aux Etats-Unis où il n'y a aucune taxe, ce qui explique qu'un Américain consomme trois fois plus de carburant qu'un Européen.

Mais surtout la Commission n'a toujours pas compris le rôle social de l'automobile. Elle ignore que la voiture est indispensable à la plupart des Européens, et que le prix excessif du carburant exerce aujourd'hui une ponction insupportable sur le pouvoir d'achat de dizaines de millions de familles de revenus modestes. Le carburant est taxé à plus de 100% en Europe, ce qui n'a d'équivalent pour aucun autre produit, et ce qui est profondément antisocial. Les pauvres ont autant besoin de leur voiture que 16s riches et sont donc plus taxés qu'eux en proportion de leurs revenus !

Vouloir réduire la taxation des carburants, qui constitue la majorité du prix à la pompe, irait dans le bon sens, et les Automobiles-Clubs soutiennent sans réserve l'initiative du Président SARKOZY a conclu Christian GERONDEAU.

Contact Presse : Roger BRAUN - Christian SCHOLLY - 03 88 36 04 34
info@automobileclub.org