L'Automobile Club Association n'adhère pas au projet allemand d'instaurer une vignette pour les automobilistes étrangers

Le gouvernement allemand envisage d’instaurer, à compter du 1er janvier 2016, un système de vignette pour les automobilistes étrangers circulant sur le réseau routier allemand.
Ainsi, les automobilistes circulant sur le réseau allemand devraient s’acquitter d’une vignette de 10 € pour dix jours et de 20 € pour deux mois ; pour l’année, le tarif variera en fonction de la motorisation du véhicule, de 103,04 € pour les véhicules à essence à 112,35 € pour les diesels. Les Allemands seront quant à eux compensés par une baisse de l’impôt sur les automobiles.
 
L’Automobile Club Association, principale organisation de défense des automobilistes, dénonce ce projet qu’elle juge :
 
- « discriminatoire » : les Allemands pourraient en être exemptés par le jeu de compensations financières qui pourraient diminuer la taxe annuelle sur les véhicules à laquelle ils sont soumis. Une telle mesure pénaliserait les automobilistes étrangers !
 
- « excessif de par son montant et son champ d’application » : le projet concernerait l’ensemble des routes allemandes et pas seulement les autoroutes. Cela aurait un impact important pour les frontaliers et notamment ceux qui passent la frontière pour aller travailler.
 
- « dangereux » : l’adoption d’une telle mesure risquerait de créer un précédent et inciterait les autres Etats à mettre en place des mesures de rétorsion au détriment des usagers… sans compter la constellation de vignettes susceptibles d’être apposées sur le pare-brise des certains usagers.
 
« Nous resterons vigilants sur l’évolution de ce projet de loi. Nous nous réservons, s’il devait aboutir dans sa forme discriminatoire telle qu’annoncé, la possibilité de réclamer une action de l’Etat français pour exercer un recours.
En tout état de cause, la mise en place d’une vignette renforcera légitimement le niveau d’exigence attendu des usagers qui seront en droit d’attendre une qualité des infrastructures routières allemandes irréprochables. »
précise Roger Braun, Directeur Général de l’Automobile Club Association.