Fiche pratique de l'ACA : le top 10 des questions "hiver"

Règlementation des pneus, des feux, règles de la circulation, responsabilité en cas d'accident etc…l'Automobile Club Association (ACA) a sélectionné le Top 10 des questions "hiver" et permet aux automobilistes de tester en ligne leurs connaissances : http://ac-a.fr/hiver

 Le test, en plus de s'évaluer et de partager son score sur les réseaux sociaux, permet surtout d'avoir des informations pratiques et précises pour circuler en toute sécurité et de ne déraper ni sur la route, ni avec la loi.

Prendre la route en hiver est un exercice particulier qui ne s'improvise pas. 85% des automobilistes considèrent la conduite en hiver comme dangereuse. Le Code de la route est complexe et faire le tri parmi les bonnes et mauvaises informations, les rumeurs et les interprétations, n'est pas simple non plus, preuve en est les nombreuses questions traitées par le service juridique de l'ACA.

Vous trouverez également ci-dessous le quizz sous forme de questions/réponses.

1. Quelle est la période obligatoire d'équipement des pneus hiver ? 

En France, aucune réglementation ne vous impose d'équiper votre véhicule de tels pneus. Quand le climat se détériore, les pneus hiver sont plus efficaces, puisqu'ils permettent une meilleure adhérence au sol et peuvent éviter le dérapage du véhicule en cas de freinage brusque, sur les routes enneigées, givrées ou verglacées. Un investissement utile et rentabilisé : sachez que rien ne vous empêche de les utiliser d'une année sur l'autre, à condition de vous assurer préalablement de leur bon état général, de la profondeur des sculptures (devant être supérieure à 1,6 mm) et du niveau de pression. 

 2. J'ai monté des pneus à clous sur mon véhicule, quand puis-je circuler ? 

En conformité avec l'arrêté du ministère des transports du 18 juillet 1985 relatif aux dispositifs antidérapants équipant les pneumatiques, ils peuvent être utilisés du samedi précédant le 11 novembre au dernier dimanche de mars de l'année suivante. Si les conditions atmosphériques l'exigent et après avis du directeur départemental de l'équipement, les préfets peuvent modifier les dates de la période d'utilisation effective prévues ci-dessus. 

3. À cause de la couche de neige recouvrant la peinture au sol, je me suis garé sur une place réservée aux personnes à mobilité réduite. Suis-je verbalisable? Oui, je suis en infraction malgré cette circonstance. La règlementation relative à ces places de stationnement consiste en une peinture au sol ainsi qu'un panneau spécifique. Cette signalisation conserve son caractère obligatoire en présence de neige, l'usager étant supposé vérifier s'il est en droit de stationner là où il souhaite le faire. 

 4. J'ai glissé sur une plaque de verglas et j'ai percuté le véhicule circulant devant moi, suis-je responsable ? Oui, vous devez adapter votre conduite aux conditions climatiques, vous êtes responsable du choc. La présence, même potentielle, d'une plaque de verglas, fait partie des conditions de circulation. Chaque conducteur doit adapter, y compris de manière préventive, sa vitesse ainsi que ses distances de sécurité. 

5. Je circule derrière un engin de déneigement/sableuse qui a son gyrophare bleu allumé. Je peux dépasser ? Non. L'article R414-17 du Code de la route prévoit que : “ Lorsque, sur la chaussée, une voie de circulation au moins est couverte de neige ou de verglas sur tout ou partie de sa surface, le dépassement des engins de service hivernal en action sur la chaussée est interdit à tout véhicule.” En plus du danger que cela représente, vous encourez une contravention de 135 €. 

6. Toutes les parties vitrées de mon véhicule sont enneigées, avant de prendre le volant, suis-je obligée de tout déneiger ?

Aucune disposition ne prévoit spécifiquement une telle obligation de déneigement. Une obligation générale de prudence s'impose cependant, qui oblige notamment à s'assurer de conditions de visibilité suffisantes. 

 7. Vacances réservées, bagages préparés, passagers installés...et mes skis, je les mets où ? 

À l'intérieur du véhicule, il faut placer prioritairement un maximum d'objets, lourds ou encombrants, dans le coffre. Conscients que les skis n'y entreront peut-être pas, fixez, de préférence cet équipement à l'extérieur du véhicule. Si vous ne disposez pas du matériel adéquat (sangles, porte-bagages, etc), vos skis pourront alors être placés dans l'habitacle. Dans ce cas, assurez-vous qu'ils soient correctement calés et attachés de façon à ce qu'ils ne bougent pas pour éviter tout risque de projection et de mouvement. L'objectif étant de ne mettre en danger ni vos passagers, ni vous-même, ni les autres usagers, en cas d'accident ou de freinage brusque. De votre position de conducteur, veillez à n'être gêné dans aucune de vos manœuvres et à conserver une parfaite visibilité. De plus, tout chargement débordant du contour extérieur du véhicule doit être solidement attaché afin de veiller à ce qu'il ne tombe pas sur la chaussée.

8. Je peux utiliser les feux de brouillard en cas de chute de neige ?

 Oui. Vous pouvez utiliser les feux de brouillard avant du véhicule, s'il en est équipé, en cas de brouillard, chute de neige ou forte pluie pour compléter ou remplacer les feux de croisement, si la visibilité est limitée. Les feux de brouillard à l'arrière peuvent être utilisés en cas de brouillard ou de chute de neige mais sont interdits par temps de pluie ou autres circonstances.

9. Qu'est-ce qu'une barrière de dégel ?

Il s'agit d'une décision prise par arrêté préfectoral d'interdire la circulation des poids lourds au-dessus d'un certain tonnage en période de dégel afin d'éviter la dégradation des routes. Les charges admises peuvent être de 7,5 ou 12 tonnes selon l'état de la chaussée.

10. Que m'impose le panneau "chaînes obligatoires" ?

 Le panneau chaînes obligatoires impose d'équiper le véhicule de chaînes à neige sous peine d'une amende de 135 € et de l'immobilisation du véhicule. Les chaussettes à neige et autres dispositifs ne sont pas équivalents et ne sauraient satisfaire à l'obligation imposée par le panneau. L'adjonction du panonceau “pneus neige admis” quant à lui, peut dispenser de l'obligation de chaînes si le véhicule est équipé de pneus neige.