Abaissement des limitations de vitesse : L'Automobile Club Association appelle à la mobilisation générale pour une « Juste Vitesse » sur www.moiJV.com

Le prochain CNSR (Comité National de la Sécurité Routière), qui se tiendra ce vendredi 29 novembre, doit aborder la question de l’abaissement généralisé des limitations de vitesse.

Interpellée par le projet d'abaissement de 10km/h des vitesses maximales autorisées évoqué par le Ministre de l’Intérieur Manuel Valls en juillet dernier et par les nombreux échanges, débats et réactions que cela a suscité sur le net, l’Automobile Club Association pense qu’il est nécessaire de se mobiliser autour de la « Juste vitesse », pour dire :

- « NON à un abaissement systématique des vitesses autorisées ! » 
- « OUI à des limitations de vitesse cohérentes avec le réseau routier, son tracé et son état ! »

En octobre dernier, l’ACA contribuait au débat public sur l’abaissement des limitations de vitesse en exprimant notamment sa conviction de la nécessité de limitations de vitesse cohérentes par rapport à l’infrastructure, tout en confrontant cette opinion à d’autres points de vue lors d’une table ronde sur le thème « Faut-il abaisser la vitesse sur nos routes ? »

Aujourd’hui, en tant que principale organisation française de défense des automobilistes, L’ACA demande une régulation juste et responsable de la vitesse. Pour ce faire, elle a conçu www.moiJV.com, un site dédié à la Juste Vitesse sur nos routes sur lequel les internautes peuvent :
- donner leur opinion et s’exprimer librement
- accéder à des informations et du contenu (limitation des vitesses en Europe, compte-rendu de table ronde, etc.)
- imprimer l’autocollant « La Juste Vitesse »

« Nous considérons que la sécurité routière constitue un enjeu majeur qui nécessite une politique globale, mêlant habilement des aspects répressifs et éducatifs. La question de l'abaissement des limitations de vitesse revêt donc une importance particulière. C'est pour cela qu’à travers ce site nous avons souhaité apporter un éclairage sur quelques interrogations fondamentales liées à la vitesse. » déclare Didier Bollecker, Président de l’Automobile Club Association.