Le certificat Crit'Air

C'est quoi Crit'Air ?

Vignettes Crit'Air

Le certificat Crit’Air est une pastille qui détermine le niveau de pollution de votre véhicule. Il existe 6 certificats de couleurs différentes : une pastille verte pour les véhicules 100% électriques et hydrogène et une déclinaison de couleurs pour les autres véhicules classés de 1 à 5 (du moins au plus polluant).

À quoi il sert ?

Voiture polluante

Le certificat peut être utilisé pour définir les véhicules autorisés à circuler pendant les pics de pollution ou dans les zones à circulation restreinte (ZCR) que les villes peuvent mettre en place.

Depuis quand ça existe ?

Date de lancement de Crit'Air

Il a été créé par décret et arrêté des 29 juin 2016, venant appliquer les dispositions prévues dans le cadre de la loi relative à la transaction énergétique pour la croissance vert du 17 août 2015.

Est-il obligatoire partout en France ?

France bleueNon. Les villes décident ou non de l’instaurer et précisent alors à partir de quand et comment le certificat Crit’Air doit être utilisé.

Qui est concerné ?

Icones de véhiculesTous les véhicules à moteur sont concernés: 2 ou 3 roues, quadricycles, véhicules particuliers, utilitaires, poids lourds, bus et autocars, et ce que vous soyez immatriculés en France ou à l’étranger.

Y a-t-il des exonérations ?

Tous les véhicules sont concernés par cette mesure, des dérogations peuvent néanmoins être décidées dans le cadre de leur utilisation (ZCR ou circulation différenciée auxquelles peuvent être exonérées les véhicules de collection ou véhicules pour personnes handicapées par exemple).

Comment savoir quel certificat correspond à mon véhicule ?

Le véhicule est classé selon son niveau d’émission de polluants atmosphériques, en prenant en compte sa catégorie, sa motorisation et sa norme EURO ou selon les cas, sa date de première immatriculation. Il est possible de faire une simulation en ligne sur le site dédié www.certificat-air.gouv.fr/fr/simulation. Si votre véhicule n’est pas éligible au certificat Crit’Air, vous ne pourrez pas circuler dans les endroits où Crit’Air s’impose.

Je l'achète où ?

Icone d'une boutique

Vous pouvez le commander en ligne sur : www.certificat-air.gouv.fr ou par courrier à l'aide d'un formulaire dédié. Voir notre tuto : www.ac-a.fr/critair-tuto

Combien ça coûte ?

Icone de billet de banque

3,62 €
Si un montant plus important vous est demandé, c’est que vous n’êtes pas sur le site officiel.

Ça se colle où ?

Apposition de la vignette sur le pare brise

Il doit être collé de manière à être lisible de l’extérieur par les forces de l’ordre :
• pour les voitures, véhicules utilitaires légers, poids lourds, autobus, autocars : à l’avant, à l’intérieur et sur la partie inférieure droite du pare-brise.
• pour les deux-roues, tricycles et quadricycles à moteur : sur toute surface située à l'avant du plan formé par la fourche.

Est-il valable partout en France ?

Icone du drapeau français

Oui, la même vignette sera à utiliser dans toutes les villes françaises qui décident d’utiliser Crit’Air.

Est-il valable à l'étranger ?

La validité du certificat n’est reconnue que sur le territoire national. Si les autorités étrangères décident d’utiliser des macarons écologiques, ils utiliseront leur propre dispositif.

Combien de temps est-il valide ?

Icone illimité

Il n’a pas de durée de validité et ne sera donc pas à renouveler annuellement. Si votre certificat devait ne plus être lisible ou si vous devez faire changer votre pare-brise, il faudra le renouveler en faisant une nouvelle demande.

Comment savoir quand je dois l'utiliser ?

Le recours au certificat est précisé par les panneaux de signalisation (création de ZCR par exemple) ou par voie d’affichage, notamment lors de la mise en place de circulation différenciée en cas de pic de pollution.

Qu’est- ce que je risque si je ne l’ai pas ?

Billets et piècesDans les cas où le certificat Crit’Air est obligatoire, et que vous circulez ou stationnez dans une zone à circulation restreinte (ZCR) ou dans un périmètre concerné par la circulation différenciée lors d’un pic de pollution avec un véhicule qui n’a pas de certificat, vous pourrez être sanctionné par une amende de 68 € et une possible immobilisation du véhicule. L'amende passe à 135€ pour les véhicules de transport de marchandises de plus de 3.5 t et pour les véhicules de transport en commun de personnes. Le propriétaire ou le locataire (location longue durée, crédit-bail) qui colle un certificat qui ne correspond pas au véhicule encourt 135 € d’amende.