La Boutique de l'ACA

BLEU MATRA
La couleur de la victoire

Un nouvel ouvrage retraçant l’aventure de la légendaire marque Matra, un sujet rare et très attendu qui vient de paraître dans les librairies.

Photographes dès leur adolescence, Yves RONGA et Luc JOLY ont fréquenté les circuits avec leurs appareils photo à partir de 1969. En partageant leurs clichés, ils font revivre avec nostalgie l’épopée de la marque bleue française, mêlant des photos d’hier et d'aujourd’hui avec les témoignages de ceux qui ont construit le mythe Matra : pilotes, ingénieurs et mécaniciens.

Matra, synonyme du renouveau français avec ses victoires en championnat du monde de Formule 1 en 1969 et aux 24 Heures du Mans de

1972 à 1974, électrise encore avec un passé bien présent que vous découvrirez dans cette édition dédiée aux mordus du fameux “son V12”.

Ouvrage riche et complet avec des photos inédites, de nombreux témoignages, un avant-propos signé par Henri PESCAROLO, et des préfaces de Gérard LARROUSSE et Jacqueline CEVERT-BELTOISE.

Editions ETAI Ref 28321 - 240 pages - 589 photos Format 240 x 290mm

En stock
59€
Prix adhérent ACA : 56€05
5% de remise sur ce produit en devenant adhérent.
Déjà adhérent : identifiez-vous
BLEUMATRA tous les prix incluent la TVA.
Hors frais de port, sauf mention de gratuité ou d’inclusion.

LES AUTEURS :

Samedi 14 juin 1969, Yves RONGA a 16 ans quand il prend son premier cliché aux 24 Heures du Mans : un panache de fumée noire s’élevant au-dessus de Maison Blanche, un pilote vient de perdre la vie, l’émotion est palpable, le virus pour cette course hors normes vient de l’envahir. Puis, l’incroyable symphonie du V12 Matra lui transmet à jamais la passion pour la couleur Bleu Orly.

Un beau jour d’avril 1969, Luc JOLY s’est retrouvé embarqué, avec une bonne demi-douzaine de “furieux”, à bord d’un break 404, direction Montlhéry avec une 911 blanche. Il avait pris un appareil photo… et n’a jamais cessé de photographier les bolides de courses, tombant sous le charme du chant des V12 Matra…

N’ayant raté aucune édition des 24 Heures du Mans depuis 1975, Serge CAILLER collabore à l’annuel de cette course depuis 1994. Tout d’abord archiviste, il est devenu historien de cette épreuve par sa passion, étendue au sport automobile en général, des années 1960 et 1970. De l’époque Matra il n’a connu que le passage dans sa ville lors du Tour Auto de 1971, un souvenir gravé dans sa mémoire à jamais...